samedi 19 décembre 2009

Manhattan, Anne Révah

La narratrice vient d'apprendre une nouvelle intolérable, foudroyante : la douleur qui s'étend sur son bras depuis quelques semaines est probablement le symptôme d'une maladie évolutive. Elle sort du cabinet du neurologue avec la décision de tout quitter, enfants et mari, sans un mot. Elle rédige en revanche une longue lettre pour sa mère où elle dresse le bilan de sa vie. Elle explique sa difficulté à paraître, à être une femme comme les autres, elle va jusqu'à renier son bonheur d'avoir été épouse et mère. "Qui peut faire le... [Lire la suite]