dimanche 17 février 2013

~ Sous l'entonnoir, Sibylline & Natacha Sicaud

"L'entonnoir" du titre fait référence à celui dont on affuble les "fous" dans les caricatures - les malades mentaux, autrement dit. Car l'amalgame est vite fait entre une dépression passagère et une aliénation grave, aussi bien par le malade lui-même que par le 'commun des mortels'. La mère d'Aline s'est suicidée lorsque la fillette avait sept ans, son père est devenu alcoolique et dépressif. Elle a été principalement élevée par sa grand-mère. Qui a été là pour écouter cette enfant traumatisée, pour l'aider à digérer cette histoire... [Lire la suite]

samedi 2 février 2013

~ Fil d'or et bottes blanches, Irène Cohen-Janca

Le rêve de Marie : devenir majorette. Ah, la fanfare, "le képi, les bottes blanches et surtout la canne". Mais il faut s'équiper, la panoplie n'est pas donnée, et la mère de Marie est au chômage et mal en point. La maison est devenue sinistre, tout fiche le camp. La maman dort beaucoup, se lève tard, ne s'habille plus, boit du café et fume à longueur de journée. C'est la mamie qui aura l'énergie de déployer le système D pour combler les voeux de la fillette. Très bon petit roman pour les 8-9 ans : famille monoparentale, soutien... [Lire la suite]
samedi 27 octobre 2012

~ Cartons, Pascal Garnier

Lu par Mr : Brice est dessinateur, sa femme Emma reporter. Brice emménage dans leur nouvelle maison, dans un village de campagne mais il reste sans nouvelles d'Emma dont il attend désespérément le retour. Dans ce roman, Pascal Garnier tourne souvent en dérision les sentiments et les actes de ses personnages, en particulier de Brice. L'auteur aborde ainsi des sujets graves et sombres (solitude, dépression...) sans que la lecture du livre ne devienne fastidieuse ni déplaisante. Son style est en outre agréable. L'ambiance du livre dans... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 24 octobre 2012

~ Cartons, Pascal Garnier

Brice est dans le pétrin : le voilà qui se retrouve à déménager, quittant la ville pour la campagne, ceci pour un coup de coeur de son épouse Emma. Mais celle-ci a disparu, Brice est seul. Lorsqu'on lui demande des nouvelles de sa femme, il répond invariablement "J'ai bon espoir". En attendant, il se morfond, déprime, regrette le choix de cette maison trop grande et isolée, ne s'installe pas vraiment, dort sur un lit de camp dans le garage et pique-nique, éventrant ses cartons au fur et à mesure de ses besoins. Quelques voisins... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:21 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 21 juin 2012

~ Une vengeance au goût amer, Ann Rule

--- Evitez la 4e de couv. Debora et Mike, médecins, sont mariés depuis une quinzaine d'années et parents de trois enfants. Aisance pécuniaire, métier passionnant pour monsieur. Cette harmonie apparente n'est que façade. Déja précaire, l'équilibre du foyer se fissure rapidement lorsque Debora commence à présenter de sérieux troubles mentaux (bipolarité et colères effroyables, alcoolisme). Elle reste néanmoins une excellente mère, s'occupe parfaitement bien de sa progéniture tandis que le couple se déchire. Un thriller psychologique... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 22 mai 2012

~ L'Enfant-rien, Nathalie Hug

Adrien a dix ans, c'est un enfant "rien", il ne sait rien de son père, il ne l'a jamais vu, ignore qui il est, ce qu'il est devenu. La vie est sinistre à la maison. Atteint d'une pathologie rénale, Adrien doit en plus y passer ses journées avec la sœur de sa mère, une espèce de "sorcière" acariâtre, méchante, impitoyable. Pour couronner le tout, la maman est dépressive et ne semble s'éclairer que pour sa fille Isabelle, demi-sœur d'Adrien un peu plus âgée que lui. Celle-ci a un papa qui vient la chercher le week-end - la veinarde !... [Lire la suite]

mercredi 4 avril 2012

~ Olive Kitteridge, Elizabeth Strout

Sous ses airs revêches, Olive Kitteridge cache un coeur d'or, une grande sensibilité et une qualité d'écoute admirables. Autour d'elle dans sa petite ville natale de Nouvelle-Angleterre : son mari, son fils, des voisins, d'anciens collègues et élèves... Surprise ! ce récit n'est pas linéaire, il fait davantage penser à des chroniques, avec Olive en fil conducteur, certes, mais un 'fil' parfois bien distendu. On perd certains personnages de vue, d'autres apparaissent le temps de quelques pages, on peut s'y emmêler les pinceaux et... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 20 décembre 2011

~ Abel et la bête, Yann Coridian

Elève de CM2, donc à la veille de l'adolescence, Abel vit en "garde alternée" : une semaine chez maman, une semaine chez papa. Un papa qui va mal depuis la séparation, il pleure beaucoup, ne parvient guère à travailler. Pour Abel, il y a "une bête en lui". Heureusement, la grand-mère paternelle est là... Un petit roman subtil pour évoquer délicatement le divorce, la douleur de la séparation (du couple et l'explosion de la famille qui en résulte) et la dépression parentale. Le ton est juste, tantôt drôle, tantôt... [Lire la suite]
lundi 19 décembre 2011

~ Désolations, David Vann

Lorsqu'on lit un second livre d'un auteur après un coup de coeur, on espère y retrouver ce qu'on a tant aimé la première fois, non ? De Sukkwan Island, vous reconnaîtrez les dialogues sans guillemets, le "nature-writing" - avec île isolée, climat hostile, bricolage - la finesse d'analyse des personnages, la tension croissante, et, comme le titre et la couverture le laissent présager, une atmosphère sombre, violente. Le noir s'affiche, percutant, dès les premières lignes et le pessimisme s'exprime ensuite via des portraits... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 18 août 2011

~ Rien ne s'oppose à la nuit, Delphine de Vigan

Après Jours sans faim  dans lequel elle évoquait ses troubles alimentaires adolescents, puis Les heures souterraines sur la souffrance au travail, Delphine de Vigan reste dans "l'auto-fiction", s'attachant cette fois à sa mère, sa filiation, sa famille. Une famille "Ricoré" qui, sous le vernis, cache des épisodes peu glorieux, des blessures, des drames, tus ou revisités en une "mythologie" familiale, comme partout. Beaucoup de personnages en grande souffrance dans la généalogie de l'auteur, pour... [Lire la suite]
Posté par Canel à 00:10 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , ,