lundi 17 février 2014

~ Le jour où on a retrouvé le soldat Botillon, Hervé Giraud

Thierry Magnier éditions octobre 2013, 133 p. Lu par Mr ♥♥♥♥♥ Le soldat Botillon raconte : sa vie au front, ce qu'il a laissé à l'arrière, ses espoirs, ses souffrances, ses sentiments face au carnage auquel il participe... Le récit du soldat alterne avec celui de son arrière petit-fils, encore enfant, lui aussi en "guerre" contre ses jeunes voisins. Dans ce roman ce sont les aspects dramatiques et la réflexion sur l'absurdité de la guerre qui dominent, même si l'on y trouve aussi quelques touches d'humour caractéristiques de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 6 octobre 2013

~ Coupures irlandaises, Kris & Vincent Bailly

Futuropolis, mai 2008, 80 p. ♥♥♥♥♥ L'Irlande, Christophe et Nicolas en rêvent. Et malgré leur jeune âge - quatorze ans - leurs parents les laissent partir pour l'été dans une famille d'accueil (autres temps, autres moeurs, les années 80). Les deux adolescents sont vite mis au parfum en arrivant à Belfast. Il pleut. Mais surtout, ils débarquent au milieu de cette guerre civile assez peu médiatisée en France. Soldats et chars dans les rues, patrouilles d'hélicos, attentats, restriction des allées et venues de la population.  ... [Lire la suite]
mardi 20 août 2013

~ Dès l'aube, Isabelle Florel

J'ai Lumars 2013, 157 p. ♥♥♥♥♥ Fuite en 1942 d'un Juif vers la zone libre, passeurs plus ou moins honnêtes, représailles nazies envers les fugitifs et leurs complices, réquisition des propriétés (qu'elles soient habitées ou non) par des soldats allemands, Paris occupée...Ces sujets m'intéressaient a priori, même si j'ai l'impression d'avoir beaucoup lu/vu sur ce thème - ce qui est délicat à dire, car il y a toujours à apprendre, a fortiori si l'on n'a pas vécu cette période.Je partais donc sans préjugés négatifs mais très vite tout... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 1 août 2013

~ Manolis, Allain Glykos & Antonin

Ed. Cambourakis mai 2013, 181 p. ♥ Encore un conflit sanglant pour une histoire de territoires. A partir de 1919, les soldats turcs ont chassé les populations grecques installées en Anatolie et en Thrace orientale. Lors d'une visite en Turquie, j'avais entendu parler d'un "simple" échange de populations en 1920 (1 300 000 Grecs de Turquie contre 385 000 Turcs de Grèce). C'est bien ainsi que cette guerre a pris fin, mais la genèse de ces migrations est plus complexe et surtout beaucoup plus tragique que les déménagements... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:04 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 21 février 2013

~ Sans sang, Alessandro Baricco

   La fin d'une guerre n'est pas synonyme de paix : elle ne signe pas la fin des hostilités entre les parties adverses. Au contraire, l'heure est plutôt aux règlements de comptes. Les anciens dominants peuvent subir en représailles une justice expéditive de la part des "vainqueurs". Ce magnifique roman évoque les lendemains d'une guerre au sein d'une population. Son propos est universel : les comportements ne varient guère selon les lieux, les époques, les motifs qui ont déclenché un conflit. Les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:45 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 2 février 2013

~ Les averses d'automne, Tuna Kiremitçi

Lu par Mr : Une annonce paraît dans un journal à Genève : une vieille dame juive recherche de la compagnie pour se distraire et parler turc. Une étudiante se présente chez l'auteur de cette annonce, Madame Rosella, qui s'était réfugiée à Istanbul pour échapper au nazisme. Ce livre est le récit des échanges entre ces deux femmes, et essentiellement des souvenirs de Madame Rosella, sur la guerre, le nazisme, l'amour, la fidélité. La construction et/ou les thèmes de ce livre m'ont plus ou moins fait penser à l'excellent La... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 27 janvier 2013

~ Les averses d'automne, Tuna Kiremitçi

"Recherche personne parlant le turc. Rétribution convenable. Expérience non requise. Non fumeur de préférence." C'est par cette petite annonce que Pelin entre dans la vie de Madame Rosella, octogénaire vivant à Berlin. Etudiante d'origine turque, Pelin a besoin d'argent. Après une première rencontre plus ou moins convaincante, elle viendra finalement tenir compagnie à la vieille femme une fois par semaine. Madame Rosella a vécu à Istanbul pour échapper au régime nazi, elle n'y est pas retournée depuis soixante ans. Les deux... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:45 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 21 janvier 2013

~ Quatre soldats, Hubert Mingarelli

Quatre soldats de l'Armée rouge en 1919. C'est l'hiver, il faut survivre dans le froid, au milieu de la forêt, avec les moyens du bord. Rassemblés par hasard, ces hommes partagent leur quotidien, un abri de fortune, mettent en commun leurs savoirs-faire, échappent un peu à la solitude et à la peur.Le lecteur entre d'abord très peu dans ces vies, il les entrevoit par quelques zooms sur des instants, des petits rituels. Le thé, les dés, les cigarettes, les gentilles boutades, la montre avec laquelle chacun dort à tour de rôle. Très peu... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:50 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 7 janvier 2013

~ Gaza 1956, En marge de l'Histoire - Joe Sacco

Lu par Mr : Joe Sacco, auteur de bandes dessinées et journaliste, enquête sur un massacre de plus d'une centaine de civils palestiniens perpétré par des soldats israëliens  à Rafah dans la bande de Gaza, en novembre 1956. Joe Sacco nous raconte la manière dont il procède à son enquête, ainsi que ses résultats. Le travail d'investigation de l'auteur est très difficile, d'abord parce que l'Etat d'Israël poursuit sa politique de conquête des terres palestiniennes, ce qui rend la vie à Rafah périlleuse. Les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 3 janvier 2013

~ Quatre soldats, Hubert Mingarelli

Lu par Mr : Un soldat de l'Armée rouge raconte sa vie quotidienne, aux côtés de trois compagnons qui partagent sa cabane durant l'hiver 1919. Dans un style simple, ce narrateur décrit surtout les gestes et discussions de tous, même s'il y ajoute quelques pensées et sentiments plus personnels. L'auteur parvient ainsi finalement à nous faire percevoir l'absurdité de cette guerre, en la présentant telle qu'elle a pu être vécue par certains de ses acteurs, sans avoir besoin de présenter le contexte dans lequel celle-ci s'inscrit... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,