lundi 21 mai 2012

~ Les hommes au triangle rose, Heinz Heger

Les homosexuels déportés, désignés par un triangle rose, furent longtemps "oubliés" après la guerre parmi les victimes des camps nazis. Certains Juifs s'indignèrent même qu'ils soient à leurs côtés lors des commémorations, "salissant ainsi honteusement" la mémoire de la Shoah... Allemands, Autrichiens ou autres, sympathisants SS ou politiquement neutres, ils furent pourtant particulièrement exposés, dans les camps de concentration, au mépris, au sadisme et à la cruauté sans bornes des nazis. En vertu de l'instinct de survie,... [Lire la suite]