samedi 2 juillet 2011

~ Le bleu est une couleur chaude, Julie Maroh

Emma a seize ans. Elle aime bien Thomas, son petit ami, mais son corps s'embrase pour Clémentine, jeune femme homosexuelle. Emma a honte de cette attirance, ses camarades lycéen(ne)s l'ont étiquetée "lesbienne" et se moquent d'elle ou la fuient pour cette raison. Quant à ses parents, ils ont des idées bien arrêtées sur la question, mieux vaut éviter le sujet.  Cet album évoque l'homosexualité féminine sans tabou, mais on est loin du militantisme trash de Virginie Despentes dans Apocalypse bébé (qui... [Lire la suite]