lundi 12 novembre 2012

~ Les oreilles de Buster, Maria Ernestam

On l'apprend dès les premières lignes : la narratrice Eva a tué sa mère à dix-sept ans, elle en avait pris la décision à sept ans. S'agit-il réellement d'une mise à mort, ou d'un meurtre purement symbolique, d'une simple rupture ? Grâce à un carnet offert par sa petite-fille, et destiné à devenir un journal intime, Eva se délivre à cinquante-six ans de ses blessures de jeunesse. Elle écrit sur ses années d'enfance aux côtés d'une mère toxique et d'un père aimant, attentionné... C'est toujours avec une certaine appréhension que... [Lire la suite]
Posté par Canel à 07:30 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 18 août 2011

~ Rien ne s'oppose à la nuit, Delphine de Vigan

Après Jours sans faim  dans lequel elle évoquait ses troubles alimentaires adolescents, puis Les heures souterraines sur la souffrance au travail, Delphine de Vigan reste dans "l'auto-fiction", s'attachant cette fois à sa mère, sa filiation, sa famille. Une famille "Ricoré" qui, sous le vernis, cache des épisodes peu glorieux, des blessures, des drames, tus ou revisités en une "mythologie" familiale, comme partout. Beaucoup de personnages en grande souffrance dans la généalogie de l'auteur, pour... [Lire la suite]
Posté par Canel à 00:10 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 10 août 2011

~ Journal d'une bipolaire - Emilie Guillon, Patrice Guillon, Sébastien Samson (postface de Christian Gay)

Après avoir passé l'été auprès de son petit ami au Québec, Camille rentre en France pour reprendre ses études de droit. Quid de sa relation avec Julien ? Continuer ou pas ? Comment s'aimer à cette distance ? Ces questions existentielles amorcent des crises d'angoisses et de désespoir chez Camille, un point d'entrée dans la dépression. Ce roman graphique est un témoignage, co-écrit par une jeune femme bipolaire, son père, et un dessinateur. Confession douloureuse s'il en est, l'album retrace le parcours du dépressif en... [Lire la suite]