dad1

Dupuis, 20 mars 2015, 48 p.

♥♥♥♠♠

Dad, la quarantaine enrobée, a quatre filles issues de quatre unions différentes. Elles vivent toutes chez lui, il est père au foyer. Ce petit monde cohabite plutôt en bonne harmonie, les filles sont souvent unies dans l'adversité - pour se moquer gentiment de leur papa un brin glandeur. Cet ancien acteur peine à décrocher de nouveaux contrats, il trouve au mieux des pubs nazes qui collent la honte à ses proches.

Nob est l'auteur des séries Mamette (j'ai aimé) et Les souvenirs de Mamette (j'ai adoré). Voilà qui promettait. Déception de taille, cet album est terne, succession de scénettes avec gags éculés, déjà vus dans d'autres séries jeunesse tout aussi gentillettes - c'est moins espiègle que Titeuf, par exemple, et beaucoup moins subtil que Lou. Ça rappelle un peu aussi l'esprit du Guide du mauvais père de Delisle. J'ai trouvé quelques rares passages vaguement émouvants (les flash-back) mais n'ai guère souri.
Bons points : les dessins façon Mamette et les couleurs acidulées façon Lou.

agenda 31 juillet

- challenge rentrée hiver 2015 avec Laure Valérie itinérante, chez MicMélo -

challenge rentrée hiver 2015