la myélineOdile Jacob, 9 mars 2016, 312 p.

lu par Mr

Florence Rosier est journaliste (notamment pour « le Monde »), Bernard Zalc est chercheur en neurosciences.
Ensemble, ils nous expliquent :
- ce qu'est la myéline (une gaine entourant certaines fibres nerveuses),
- l'histoire de l'apparition de cette substance chez des êtres vivants,
- comment elle fût découverte par les scientifiques au XIXe siècle,
- les rôles qu'on lui connaît dans le fonctionnement de notre organisme, en particulier celui résumé en sous-titre d'accélérateur de la vitesse de transmission d'influx,
- ses modes de fonctionnement (l'influx nerveux saute d'un noeud de Ranvier – zone de rétrécissement de la gaine de myéline – à un autre),
- les conséquences de dysfonctionnements qui affectent la myéline, dont la sclérose en plaque et les « dégradations » causées par la grande prématurité.

Malgré quelques passages particulièrement ardus pour le néophyte, les thèmes et thèses développées sont globalement compréhensibles.
J'ai été impressionné à la fois par l'importance des connaissances sur le sujet (favorisée par l'amélioration des techniques d'observation et exploratoires) et par l'étendue de ce qui reste à découvrir dans le fonctionnement de notre cerveau.
Cet ouvrage a le mérite d'inviter le lecteur à réfléchir sur ses propres comportements et ceux des autres, à travers la manière dont l'organisme fonctionne.