mercredi 18 novembre 2009

Le garçon en pyjama rayé, John Boyne

1943, Bruno a 9 ans, ses parents lui annoncent qu'ils vont devoir déménager et quitter Berlin pour la carrière de son père qui a été promu commandant par le "Fourreur". Toute la famille se retrouve à "Hoche-Vite", dans un coin perdu donc, selon Bruno, mais pas dépeuplé : le jeune garçon aperçoit de sa fenêtre des gens derrière un grillage, tous vêtus à l'identique d'un pyjama rayé et d'un calot. Voilà comment s'installe et se poursuit le récit, de manière tout aussi naïve. Ce ton m'a vraiment déroutée. Je... [Lire la suite]