aurore2L'Ecole des Loisirs, Médium
février 2007, 237 p.

♥♥♥♥

Toujours fâchée Aurore, en effet, contre tout et tout le monde. Aussi bougonne, maussade et pénible qu'on l'avait laissée en refermant le premier opus. Les parents jettent l'éponge et l'envoient voir ailleurs si l'herbe est plus verte.

Même régal qu'à la lecture du premier volet de la trilogie : Aurore a beau être perpétuellement de mauvais poil, on l'adore, et on deviendrait même presque bienveillant face aux comportements identiques de sa propre progéniture. L'auteur trouve le ton juste pour nous rendre le personnage aussi insupportable qu'attachant. Ceci notamment grâce à une bonne dose d'humour, car la peste est vive, rigolote et a un solide sens de la repartie. 

Une série à découvrir dès 11-12 ans. Car même si Aurore a quinze ans et en fait voir de toutes les couleurs à son entourage, elle est quand même bien mignonne et sage pour cet âge - ni sex, ni drug, ni rock'n roll.

Miss vient de terminer le 1er tome, et attend impatiemment cette suite. Mais "c'est beaucoup moins bien qu'Aurélie Laflamme". Forcément, c'est moi qui lui ai fait connaître Aurore, ça change tout. J'aime bien les gens qui ont l'esprit critique... surtout si je ne les côtoie pas trop souvent.

Horloge 5-6 août