lyuba

Autrement Jeunesse, 2014, 64 p.

♥♥♥♥♥

La collection 'Français d'ailleurs' présente l'histoire de l'immigration française des dernières décennies. On suit dans chaque album un enfant d'origine étrangère, on découvre les conditions de son arrivée sur le territoire, sa vie, le parcours de ses parents.
En vedette ici : Lyuba et sa famille. Ils sont Roms, installés dans un bidonville en région parisienne. Pas facile de se débrouiller quand, faute de statut officiel, on ne peut trouver un "vrai" travail. Les parents de Lyuba chinent, chantent dans le RER, font la manche. Tout ça pour vivre dans des conditions insalubres, avec la menace permanente d'une expulsion. Les lois et les Gadgé (non-roms) leur montrent que leur place est ailleurs, n'importe où mais pas "chez nous". Lyuana a la chance de rencontrer Jocelyne, qui les aide et leur ouvre sa porte. « Ce n'est pas une Gadji comme les autres : les Gadgé du RER serrent contre eux leurs sacs, leur porte-monnaie, leurs enfants quand on entre dans la rame, et l'espace qu'ils nous font vient de la peur et du dégoût. »

A travers l'histoire de Lyuba et de ses proches, l'ouvrage montre les conditions de vie des Roms en France, les opportunités d'intégration qui leur sont offertes avec parcimonie et encadrées de manière stricte, les effets pervers des lois, pour l'AME notamment (aide médicale de l'Etat). La postface donne des précisions intéressantes sur l'histoire des Tsiganes (Gitans, Roms, Manouches) depuis le XIIIe siècle, leurs différentes cultures, leurs migrations, l'anti-tsiganisme qui est apparu au XIXe siècle, les lois actuelles en France.

J'ai été agréablement surprise en découvrant la version "poche" de cette série, dont je ne connaissais que les albums cartonnés. Mini-coût, mini-place, mais aussi présentation plus agréable, on abandonne le quadrillage en décalage avec le texte, les illustrations superflues. Et l'on voit plus clairement que cette collection est destinée à des collégiens - le format 'album' est souvent trompeur.

Sur cette thématique, j'ai préféré le roman pour adultes Grâce et dénuement (Alice Ferney) qui présente un tableau plus contrasté - donc plus honnête, me semble-t-il - des "problèmes" de cohabitation Roms-Gadjés. 

Horloge 20/09

L'avis de Claire.

Merci aux éditions Autrement.