gringo

JBG

Le Livre de Poche, 25 février 2015, 240 p.

♥♥♥♥♥

Après des mois à végéter devant la télé, notre narrateur se donne un coup de pied aux fesses pour décoller de son canapé parisien. Sac à dos et guitare, direction l'Amérique du Sud, dans un premier temps, puis la Californie, Cuba... 
Dépaysement complet au Mexique, un univers bruyant et coloré en ville où la misère côtoie l'opulence ; rencontres et affinités avec des autochtones et d'autres voyageurs ; découverte des vestiges pré-colombiens et du désert ; et bien sûr dégustation des spécialités locales avec modération - pulque, mescal y tequila, comme dirait Hubert...

Premier ouvrage publié de Julien Blanc-Gras, Gringoland est sans doute le carnet de voyage du routard qu'il fut lorsqu'il avait une vingtaine d'années. Après avoir lu Touriste et les excellents Paradis avant liquidation et In utero, je craignais que l'auteur, faisant ses premières armes, soit timoré, poseur et/ou arrogant. 
Finalement, je me suis régalée, il faut dire que Blanc-Gras, journaliste, sait observer et écrire avec intelligence, finesse et humour. Son regard sur le monde, la société et les individus qui l'entourent est acéré, sans complaisance - aussi bien pour lui que pour les autres. 
En le suivant dans ce voyage, le lecteur découvre les lieux visités, les populations locales, mais aussi les différents types de voyageurs : du vrai routard au philanthrope en mission humanitaire, en passant par le beauf américain et le désabusé occidental venu chercher du sens auprès de chamanes plus ou moins honnêtes. 
Depuis la lecture de In utero, j'éprouve beaucoup de sympathie pour cet auteur cool, honnête et drôle. Je me régale de ses propos tantôt mignons, tantôt percutants, souvent mesurés, parfois plus incisifs (sur la religion, les Etats-Unis, Bush et les Américains, par exemple).

Presque un coup de coeur - les considérations sur le sens de la vie et les projets d'avenir de l'auteur à la fin ont un peu fait retomber le rythme et mon enthousiasme...

Ce témoignage devrait toucher plus de lecteurs que In utero, qui parle davantage aux (futurs) parents.

agenda 19 au 21 janv.


Pulque, Mescal y Tequila - Hubert-Félix Thiéfaine

 
Californication - Red Hot Chili Peppers