je me suis levé

ascanioPro Patria, 2012
traduit de l'italien par Christophe Mileschi
Les Editions Noir Sur Blanc, Notabilia, 1e avril 2016, 125 p.

♥♥

De quoi est-il question dans cet ouvrage ? D'univers carcéral, et c'est ce thème qui m'a donné envie de le découvrir.
Mais le texte est abscons et j'ai eu bien du mal à suivre.
L'auteur évoque la prison, bien sûr, mais aussi la révolution, la laïcité et surtout la politique italienne, notamment le Risorgimento (milieu XIXe siècle).

Ennui et agacement à la lecture de ce livre beaucoup trop abstrait et complexe pour moi. J'ai persévéré parce qu'il est court (120 pages, bien denses quand même).

Mauvais choix de ma part dans la profusion de titres proposés lors de la Masse Critique Babelio de mai. Mes 'deux étoiles' expriment évidemment mon désarroi et ma déception, et ne mettent pas en cause la qualité de l'ouvrage.

agenda 8 au 11 juin

Merci aux éditions Noir Sur Blanc et à Babelio.

- challenge Voisines-Voisins 2016 chez Aproposdelivres -

challenge VV 2016