-

elect5

elect1

elect2

Les explications sont complexes. Mais le phénomène 'vote indirect via les grands électeurs' n'explique pas tout.

Souvenez-vous de ces surprises en France :

• décalage entre les sondages et les résultats pour la présidentielle de 1995

elect4

• résultats du 1e tour de la présidentielle en 2002, alors que, selon les sondages, Lionel Jospin devait être LE candidat au 2d tour face à Jacques Chirac

elect3

-

Je ne pige pas grand chose, mais je retiens que
j'irai voter pour le candidat 'le moins pire'
même lorsque ça semble gagné/perdu d'avance...

vote6

-