le triomphetraduit de l'anglais (USA) par Cécile Leclère
Buchet-Chastel, coll. La Verte, 19 janvier 2017, 350 p.

thorlu par Mr

♥♥♥♥♥

L'immobilité d'une plante est un défi à relever pour assurer sa descendance. La plante doit conserver son propre espace vital, et tenir compte des variations saisonnières ou climatiques auxquelles ses rejetons seront confrontés. La graine tient efficacement compte de ces contraintes : récipiendaire du patrimoine génétique de la plante, elle le déplace en un lieu potentiellement favorable, et repousse la germination au moment opportun. Les moyens employés sont divers, et dépendent souvent du mode de dispersion privilégié (éolien chez le pissenlit, par flottaison, via les excréments pour des arbres fruitiers). Ainsi, des graines contiennent une réserve alimentaire pour la future plante, certaines attirent des consommateurs tandis que d'autres les dissuadent chimiquement (croquez dans un piment, vous verrez) ; certaines ont une coque protectrice (noix) mais d'autres en sont dépourvues…

L'auteur met bien en évidence la corrélation entre ces "stratégies" de reproduction et les habitats et caractéristiques de chaque plante. Il insiste aussi sur la place des graines dans l'histoire des civilisations et dans nos vies, d'abord dans l'alimentation humaine. Le propos ne s'adresse pas spécifiquement aux spécialistes ; il est clair et parsemé d'anecdotes intéressantes.
Ainsi, si l'on en apprend sur le café, le cacao, le coton (fibre assurant le transport éolien de graines), et diverses épices, on découvre aussi la cité antique de Massada. Le suicide collectif des habitants de cette cité antique, en 73 après le siège et l'assaut du général romain Flavius Silva, est regardé comme fondateur de la nation israélienne par certains habitants du pays (cet évènement donne aussi son nom au « complexe de Massada », représentation paranoïaque selon laquelle Israël serait condamné à l'isolement et à la survie dans un monde hostile cherchant sa perte).
Vous l'aurez compris, l'auteur quitte parfois le champ de la botanique, mais c'est pour pour moi l'un des intérêts de ce livre, que je recommande à tous les curieux.