Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Canel
28 février 2024

~ L'Abandon des prétentions, Blandine Rinkel

Fayard, 2017
Le Livre de Poche, 4 avril 2018, 216 p.
.
♥♥♥♥♥
.

Portrait de Jeanine, "petite femme brune frisée" de soixante-cinq ans, prof d'anglais en retraite - la maman de la narratrice.
Et esquisses de ceux qu'elle accueille à bras ouverts dans sa cuisine rose fuchsia, autour de crêpes et de cidre, généralement après les avoir abordés dans la rue, curieuse de leurs langues & origines étrangères.
.
La découverte récente de l'époustouflant roman Vers la violence a piqué ma curiosité, et m'a donné envie de mieux connaitre son auteure, Blandine Rinkel. J'ai lu depuis Les abus gris, et L'abandon des prétentions, dont le sujet & le cadre m'attiraient particulièrement : des "voyages intérieurs suscités par des rencontres fortuites", ceci dans une commune voisine de la mienne.
.
Le "pessimisme enjoué" de Jeanine m'a touchée, comme tous ses autres paradoxes, ses tâtonnements et ses manies (les paroles saisies au vol et consignées sur des post-it). Fille de paysans finistériens de l'après-guerre, elle a vite 'abandonné ses prétentions' (ou celles de ses pairs devenus agrégés, par exemple), pour rester dans un sage entre-deux : elle a quitté son monde d'avant, mais est restée à sa 'modeste' place de prof d'anglais en lycée.
J'ai aimé et admiré sa générosité et son ouverture, son embarras qui se mue parfois en bavardage maladroit et gaffeur - comme chez beaucoup de timides/complexés. J'ai évidemment été émue, aussi, de la percevoir comme une voisine que j'ai pu ou que je pourrais croiser - sans la (re)connaître -, car nous fréquentons les mêmes parcs et hypermarchés.
.
L'auteure "trace [ainsi] des poignées d'anecdotes" autour de sa maman et des 'autres vies que la sienne' dont Jeanine a su solliciter le récit.
Moins rythmé qu'un roman, ce texte se lit plutôt comme un recueil de nouvelles à chutes, avec la formidable Jeanine en fil rouge - et en chef d'orchestre de ces petites musiques tour à tour douces, cruelles, tragicomiques...
.
NB : Blandine Rinkel n'avait que 25 ans lorsqu'elle a rédigé cet ouvrage.

----

agenda2  26 > 28 février
.

Elle est également danseuse et chanteuse :
https://www.youtube.com/watch?v=HYn__3R_dAM

Publicité
Publicité
Commentaires
Newsletter
Publicité
Canel
Canel
Derniers commentaires
Archives
Visiteurs
Depuis la création 923 111
Publicité