gustavo_rodererGustavo Roderer est un adolescent doté d'une intelligence éminemment supérieure. Toujours plongé dans un bouquin ardu, isolé de ses camarades, c'est à peine s'il écoute en cours. Il finit d'ailleurs par abandonner le lycée. Les jeunes filles, fascinées, sont prêtes à tout pour qu'il les remarque, mais absorbé dans ses pensées, et parfois abruti de drogue, il les ignore. Seul le narrateur arrive à s'en approcher, le faire parler et théoriser. Une amitié émerge entre ces deux garçons différents : tandis que l'un met à profit sa modeste intelligence pour ses études, l'autre, désabusé et se croyant/sachant malade, ressasse et élucubre dans une ambiance délétère.

Ce récit a la brièveté et la densité d'une nouvelle - et heureusement, car plus long, je l'aurais probablement abandonné. Certes, l'isolement et le désespoir de ce génie incompris peuvent émouvoir, mais ils m'ont plutôt laissée de marbre - il faut dire que je suis restée très éloignée des discussions philosophiques et mathématiques, d'où probablement mon impatience et mon agacement à la lecture. A tel point qu'il me semble même être passée à côté d'un (au moins) élément  crucial de l'ouvrage. Tant pis.

Biblio a su être plus sensible que moi à ce roman - merci pour le prêt ! Je me contenterai à l'avenir des policiers de l'auteur, qui me sont plus accessibles ! clin_d_oeil

Avis : 11/20 

La vérité sur Gustavo Roderer, Guillermo Martínez, Editions Nil, janvier 2011, 121 p.