le_pr_nomFamille, je vous aime... (???)

Petit repas de famille : le frère et la soeur quadras, leurs conjoints respectifs et leur meilleur ami depuis l'enfance. Entre rigolades mi-figue mi-raisin et sujets sérieux, le ton monte vite, pour des prétextes futiles, au gré de la mauvaise humeur ou de la susceptibilité des uns, de l'esprit taquin ou des bourdes des autres...

Je ne savais rien de ce film avant d'aller le voir, sinon que des proches avaient beaucoup aimé et "bien ri". Je m'attendais donc à un bon moment de détente. J'ai ri, oui, mais ne me suis pas du tout détendue. Ambiance théâtrale - normal, c'est initialement une pièce - donc jeu outré, donc hystérie, cris, tensions. Des moments de réflexion sympathiques autour du prénom, notamment. Mais l'énervement ambiant m'a contaminée, je suis sortie crispée et avec un bon mal de crâne, probablement à force de froncer les sourcils et de me dire qu'à la place de chacun, j'aurais claqué la porte depuis belle lurette - je n'aime pas les affrontements...

Mr était là : mon avis est proche de celui de Canel. Ce film m'a rappelé le très bon 'Cuisine et dépendances', ainsi que l'excellent 'Un air de famille' (du tandem Jaoui & Bacri), par sa thématique, sa construction et parfois par son humour. Dommage qu'il n'y ait pas la même finesse ici : le trait est forcé, même si la plupart des acteurs sont bons (bémol sur Valérie Benguigui).

Pensif  12/20 -  Horloge  1h47

Le Prénom, film de Alexandre de La Patellière & Matthieu Delaporte, 2012.

Bêtisier post-film : les bonnes blagues (involontaires) de Mr l'étourdi (cf. Mygale)

"Pendant tout le film, j'ai cru que c'était Patrick Bruel, j'ai pas osé te le dire parce que tu m'aurais répondu qu'il ne lui ressemblait pas du tout... Mais c'était bien lui !! Punaise, qu'est-ce qu'il a grossi !"  (soit dit en passant, ça fait au moins 10 ans qu'il pèse 30 kgs de trop, non ?)

"- J'aimais pas du tout le jeu de l'actrice brune. C'est qui ?
- Valérie Benguigui.
- Ah c'est la femme de Bruel !?
- Rhoooooo pu**** !!!"  (de désespoir)
(oui, Patrick Bruel s'appelle en réalité Maurice Benguigui - merci Voici !... mais il y a combien de Benguigui en France ? pas 2, si !?!?)  De retour dans quelques minutes