jamais_contenteMDEcole des Loisirs, Medium
avril 2006, 180 p.

♥♥♥♥

Jamais contente, Aurore, en effet. Elle est grincheuse, égocentrée, impitoyable, de mauvaise foi, se trouve plein de défauts, ne supporte ni ses parents ni ses soeurs. Normal, elle a quatorze ans.

La forme 'journal' a généralement du succès, a fortiori auprès des jeunes lecteurs qui aimeraient eux aussi s'alléger de leurs états d'âme par ce biais. Le succès de la série canadienne 'Aurélie Laflamme' en témoigne. J'étais également friande de ce type de littérature, enfant et adolescente.

L'exercice m'a semblé particulièrement réussi ici. Le récit est bien senti, réaliste : les relations entre soeurs, entre copines, les ambiances électriques à la maison quand un ado fait des siennes, le découragement des parents à cran... 
Le roman est en outre rythmé et plein d'humour, ni nunuche, ni girly. Et teinté de la bonne dose de mauvaise humeur propre à cette période ingrate - aussi ingrate pour l'enfant en pleine mue identitaire, que pour ses proches.

Deux projets à court terme : le faire découvrir à ma fille de 12 ans qui devrait pas mal s'y retrouver et se régaler... et lire la suite (2 autres opus à ce jour).

Horloge 2 & 3 août

Un cadeau de Tiphanie, à l'occasion du swap Eté 2012 de Stephie - merci ! Emoji

aurore2   aurore3