incidences

Gallimard, Blanche, février 2010, 240 p.

♥♥♥♥♥

A cinquante-trois ans, ce prof de fac n'a connu que de brèves aventures avec des étudiantes. Préférence pour la "chair fraîche" ? Facilité, puisque ces jeunes femmes font toujours le premier pas ? Plaisir d'être idolâtré d'emblée par ses maîtresses ? Pas si simple. Le lecteur découvre peu à peu, avec un malaise grandissant, l'histoire de cet homme et de sa soeur, tous deux victimes de maltraitance dans leur enfance.

La plume de Djian est très agréable, ciselée, rythmée. L'auteur a de plus beaucoup de talent pour imposer une ambiance, en martelant des images : un campus, une ambiance tendue entre collègues, la montagne, la conduite périlleuse sur ces routes avec une petite Fiat, chaque cigarette savourée, la découverte de l'amour passion, les relations frère-soeur ambigues, la jalousie entre eux... Ses intrigues - mais je n'en connais que trois à ce jour - sont habiles, intenses, dérangeantes, et les fins époustouflantes, de celles qui donnent envie de tout relire d'un autre oeil.

La couverture me semble particulièrement bien choisie : pour la faille notamment et pour d'autres images que l'on découvre au fil du récit. 

Unique bémol : l'effet "moustique", la petite question qui revient agacer de loin en loin. Je me demandais, lorsque le narrateur vilipende les auteurs français, si Djian avait la prétention de s'inclure dans la poignée des bons écrivains.

Horloge 8 au 11/01 - emprunt mdtk - couverture parfaite

Extraits

• Il avait toujours préféré les raclées qu'on lui flanquait plutôt que la simple gifle qu'on administrait à Marianne [sa soeur] et leur mère l'avait compris assez vite - qui attrapait la pauvre fille par les cheveux et la secouait jusqu'à ce qu'il consentît à sortir de sa cachette afin de recevoir le châtiment qui lui était expressément réservé. (p. 183)

• [un couple]
Quand ils eurent fini, ils s'écoutèrent souffler l'un et l'autre. Il était toujours agréable de revenir à la vie.  (p. 120)

Challenge thrillers et polars de Liliba (2013/2014)

logo_thrillers_Lili_2013_14_2