la belle histoire

De Boeck Université, 27 octobre 2017, 384 p.

lu par Mr

♥♥♥♥♥

Cet ouvrage nous présente environ 120 découvertes scientifiques et objets conçus grâce à la recherche, de la préhistoire à nos jours — de la domestication du feu il y a 500 000 ans, à l'observation expérimentale de pentaquarks en 2013.

La présentation est faite dans un ordre chronologique et assortie de quelques éléments de contexte. Le lecteur peut cependant explorer certaines thématiques de manière plus spécifique en s'aidant du sommaire ou des renvois placés en fin de page.

Les illustrations occupent plus de place que le texte, ce qui m'a d'abord fait craindre un manque d'approfondissement. Elles sont finalement très intéressantes, montrant des oeuvres d'art plus ou moins connues, ou des équipements liés au concept présenté – comme ce surprenant moulin à vent du VIIe siècle en Iran (p. 64).

Les explications sont claires, et la lecture n'exige pas de connaissances scientifiques préalables très poussées, puisqu'un lexique explique les termes les plus complexes. Enfin, une frise en début de texte situe dans le temps la découverte présentée, au regard d'autres connaissances du même domaine.

En résumé : un bon ouvrage du vulgarisation, que l'on peut lire d'une traite, ou picorer de temps à autre.

 •  Je remercie Babelio et les éditions De Boeck Université pour ce 'beau livre' instructif.