dada azt

Arola, 21 janvier 2021, 50 p.

♥♥♥♥♥

Art chez les Aztèques, Mayas, Olmèques...

• OÙ ? en Mésoamérique.*
• QUAND ? la période précolombienne, donc de 1 200 ans av. JC pour les Olmèques, au 17e siècle pour les Mayas.
• QUOI ? pyramides, temples, statues, fresques, sculptures, bijoux, masques, codex...
• POURQUOI ? en lien avec les coutumes, en hommage aux dieux.
• COMMENT ? pierre et roche dont grès, calcaire, jade, basalte ; métaux précieux comme l'or.

Tous ces vestiges témoignent de civilisations techniquement avancées en architecture, astronomie, agriculture (merci pour le cacao, la tomate, le maïs)...

mésoEncore un très bon numéro de DADA. Je me suis arrêtée longuement sur plusieurs oeuvres, il n'y manque que le relief et le gigantisme de certaines.
Et l'émotion in situ en imaginant les artistes/bâtisseurs/scientifiques d'alors et leurs contemporains.

Un numéro instructif où l'on (ré)apprend que la colonisation, c'est vraiment chouette à tous points de vue : apport de maladies, génocides, acculturation & pillages au nom d'un Dieu, mais pour des raisons beaucoup plus matérielles en réalité :
« • DESTRUCTION : Une grande majorité du patrimoine culturel maya, aztèque ou toltèque a été détruit par les prêtres et les soldats espagnols. Ils voyaient dans leurs textes, leurs monuments et leurs traditions autant de rites païens incompatibles avec la religion chrétienne.
• OR : Les Aztèques excellaient dans le travail de l'or mais peu d'objets nous sont parvenus car la majorité a été fondue au XVIe siècle pour être apportée en Europe sous forme de lingots. »
(p. 32)

J'ai appris que les langues mayas (famille de langues amérindiennes) sont encore parlées par environ 5 millions de personnes.
'On' ne leur a pas tout piqué - ouf.

Passionnant et beau.

    * le terme Mésoamérique a été défini par l'anthropologue allemand Paul Kirchhoff en 1943,
       sur la base d'une liste de traits culturels communs aux civilisations de cette zone géographique.

___-

agenda2

27 mars - emprunt mdtk