pampaMr a lu et aimé :

Le naturaliste William Henry Hudson (1841-1922) vécut très longtemps en Amérique du sud avant de s'installer à Londres en 1874. Dans cet ouvrage, il raconte de manière agréable de nombreuses anecdotes - vécues ou entendues - relatives à la faune de la pampa argentine, en particulier ornithologique. A la différence du naturaliste Jean Henry Fabre, Hudson se contente souvent d'observer la nature sans produire les géniales interférences expérimentales que j'admire tant chez l'entomologiste français. Hudson se distingue également de Fabre en ce qu'il adhère aux schémas explicatifs de la théorie de Darwin et de Wallace, théorie cohérente avec ses observations.  Ces deux auteurs ont en commun la qualité de leurs écritures et la passion pour les faits et animaux qu'ils observent. En résumé, j'ai trouvé ce livre instructif et de surcroît très agréable à lire. J'en chercherai probablement d'autres du même auteur.

Sous le vent de la pampa, William Henry Hudson, Hoëbeke, Collection "Le grand dehors", mars 1992, 238 p.