histoire_mariagePearlie et Holland sont devenus proches dans les années quarante, lorsqu'ils étaient adolescents. La guerre les sépare. Quand ils se retrouvent en 1949, ils se marient et ont un fils. Vie conjugale sage et paisible, mais quelque peu étrange, jusqu'à ce que Buzz fasse irruption dans leur vie. C'est un inconnu pour Pearlie mais pas pour son mari. Qui est-il ? Que veut cet homme qui s'impose de plus en plus dans leur quotidien ?

Amour, mariage, couples, secrets, guerre... Impossible de dévoiler davantage les thèmes brillamment développés sans ternir le plaisir de la découverte, et ça serait dommage car les coups de théâtre sont nombreux, tout en restant absolument convaincants. L'auteur, quadragénaire, restitue parfaitement l'ambiance "USA des années 50" grâce au ton de la narratrice et à la trame socio-historique (guerre de Corée, affaire Rosenberg, puritanisme).

Un récit mélancolique d'une grande subtilité, d'une acuité admirable, ponctué de phrases très justes sans effets de manches pour autant, grâce à la fluidité et à la sobriété de la plume.

Pouce levé : 15/20 - Horloge  6 et 7 mai

L'histoire d'un mariage, Andrew Sean Greer, traduit de l'américain par Suzanne V. Mayoux, Editions de l'Olivier, février 2009, 272 p.