une_partie_de_chassecoeur_rose 

N'ayez crainte ! La partie de chasse ne monopolise pas - et le lapin non plus - les cent cinquante pages de ce livre déroutant, triste... et superbe.

Quatre hommes à la chasse, oui, un incident, des intempéries... Pour passer le temps en attendant les secours, on parle, on se raconte des histoires, inventées ou réelles. Celles d'une mère malade, d'un jeune garçon mûri trop tôt et à l'écart, d'une petite marchande d'allumettes, de corps de femmes, de drames, de morts d'enfants...

Ni la couverture (un lapin réaliste), ni le titre (la chasse), ni l'auteur ne me tentaient a priori. Seul Mangez-moi m'avait séduite, parmi les quelques ouvrages d'Agnès Desarthe que j'ai lus.

Et pourtant, ce court roman fut une très belle découverte, une lecture riche en surprises. Le récit est doux et cruel à la fois, et le personnage central, d'abord insignifiant, se révèle grand dans sa candeur, sa différence, ses cicatrices...

Pouce levé = 16/20 - Horloge  03/10 - merci à ELLE pour ce joli roman sensible

Une partie de chasse,  Agnès Desarthe, Editions de l'Olivier , 23 août 2012, 152 p.

prix_elle 
lot 10 et 11/2012 - roman (2/3)