dimanche 23 septembre 2018

~ Les heures rouges, Leni Zumas

Red Clocks, 2018traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Anne RabinovitchPresses de la Cité, 16 août 2018, 408 p.♥♥♥ « Nous ne sommes pas là pour retirer des vies », a déclaré récemment Bertrand de Rochambeau à propos de l'avortement (reportage diffusé le 11/09/2018 sur TMC). Propos inquiétants de la part de ce médecin, puisqu'il est président du Syndicat national des Gynécologues et Obstétriciens de France (Syngof). Qui l'a promu à ce titre, au fait ?Si on regarde l'actu récente, on constate que ce n'est pas le seul exemple... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 13 septembre 2018

~ Les heures silencieuses, Gaëlle Josse

Editions Autrement, 2011J'ai Lu, mars 2012, 88 p. ♥♥♥♥♥ Ignare en arts plastiques, je m'éduque en douceur avec la newsletter de vulgarisation d'Artips.Et parfois, de manière inattendue, grâce à un roman.Avec Les heures silencieuses, par exemple, j'ai regardé minutieusement le détail d'un tableau du peintre flamand Emmanuel de Witte : 'Intérieur avec femme à l'épinette' (1667).  Comme Tracy Chevalier en écrivant La jeune fille à la perle, Gaëlle Josse a imaginé les circonstances de l'élaboration de cette oeuvre, et la vie de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
mardi 4 septembre 2018

~ Un homme, ça ne pleure pas - Faïza Guène

Fayard, 2014, 315 p.Le Livre de Poche, 2015     ■  l'avis de Canel ♥♥♥♥♠ Dans la famille de Mourad, c’est le papa que je préfère. Il ne sait ni lire ni écrire, et quand il demande à son fils de lui faire la lecture à haute voix, il attend que l’intonation soit celle d’un journaliste. Cordonnier, il ne compte pas sa peine pour que ses trois enfants puissent ‘travailler avec leur tête’, eux. La maman est du genre ‘mama’ excessive et étouffante, mère méditerranéenne, mère juive, appelez ça comme vous voulez - «... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mardi 21 août 2018

~ Trois filles en colère, Isabelle Pandazopoulos

Gallimard, 27 octobre 2017, 336 p. ♥♥♥♥♠ 1966. Athènes, Paris, Berlin.Des lettres de Suzanne, Magda, Cléomèna, trois jeunes filles nées en Europe en 1949.Elles sont issues de milieux sociaux favorisés - parents intellectuels et/ou bourgeois aisés. Mais les contextes socio-politiques sont loin d'être idéaux, en revanche : les parents de Cléomèna, communistes, ont été déportés. Son frère et elle doivent se cacher.Les familles de Suzanne et Magda ont dû fuir.Les relations entre ces trois filles et leurs mères, essentiellement,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 16 août 2018

~ La vérité sort de la bouche du cheval, Meryem Alaoui

Gallimard, 23 août 2018, 272 p. ♥♥♥♠♠ Casablanca (Maroc), 2010*.Pour Jmiia, prostituée de 34 ans, la plupart des femmes sont des connes, des connasses, et les hommes des bâtards, des fils de putes, des pédés (sic). Elle se prend vite la tête avec tout le monde, et quand les insultes à voix normale ne suffisent plus, elle crie et castagne - avec ses partenaires, ou ses collègues de la rue. Il faut dire que dans son milieu, la misère a beau se vivre au soleil, beaucoup de boisson et de fumette sont nécessaires pour la trouver... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 11 août 2018

~ Une mère, Alejandro Palomas

Una Madre, 2014traduit de l'espagnol par Vanessa CapieuLe Cherche Midi, 2017Pocket, 26 avril 2018, 320 p. ♥♥♥♥♠ Une mère qui a longtemps vécu dans l'ombre d'un 'mauvais' mari, récemment divorcée, un peu à côté de la plaque, bigleuse, volubile, maladroite, gaffeuse, naïve, sans doute un chouia menteuse (il faut dire que sa fille aînée est tellement rigide), agaçante, horripilante même. Mais une maman formidablement aimante, généreuse, douée pour remettre les gens debout grâce à une douceur et une énergie inattendues chez une... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 29 juillet 2018

~ Millénium blues, Faïza Guène

Fayard, 2018, 235 p. ♥♥♥♥♠ Elle rêvait de devenir princesse - comme nous toutes ? Ou plutôt épouse de pionnier du Minnesota, puisque pour elle, Charles Ingalls incarnait l'homme idéal. Costaud, bosseur, adroit de ses mains, beau, chevelu, doux, aimant, réfléchi, etc.Son bel Eddy n'a pas tenu longtemps la comparaison...Sur fond de nostalgie des 90's, avec Abba (des 70's - 80's) en bande-son, l'auteur nous raconte la vie semée d'embûches de Zouzou, petite parisienne métisse - divorce parental, sévère dépression de la bonne... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 2 juillet 2018

~ Une femme blessée, Marina Carrère d'Encausse

Editions Anne Carrière, 2014Pocket, 16 juin 2016, 208 p. ♥♥♥♥♠ Dans cet hôpital du Kurdistan irakien, le chirurgien Omar soigne des femmes brûlées. Presque toutes prétendent avoir été maladroites avec le réchaud à kérosène en préparant le repas. Il est vrai que le voile et la longue tunique brident les mouvements et ne sont pas ignifugés.La réalité est encore plus sombre, puisqu'il s'agit rarement d'accidents. Ces femmes sont pour la plupart victimes de 'crimes d'honneur' - suicides ou meurtres - par divers moyens, dont le... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 17 juin 2018

~ Contre moi, Lynn Steger Strong

Hold Still, 2016traduit de l'anglais (US) par Héloïse EsquiéSonatine, 201710/18, 19 avril 2018, 335 p. ♥♥♠♠♠ Pas facile d'écrire un avis sur un livre qu'on a péniblement traîné sur douze jours. J'ai du mal à rassembler mes souvenirs et impressions pour donner une vision synthétique de l'ouvrage.Trois thèmes :- mer & noyade,- mère & enfant,- femme & couple.Le premier renvoie à Virginia Woolf - auteur dont Maya, universitaire américaine, est spécialiste.Le deuxième aux difficultés et angoisses liées à la maternité, quand... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 4 juin 2018

~ Romanesque, Tonino Benacquista

Gallimard, 2016Folio, 1 février 2018, 288 p. ♥♥♠♠♠  « Vous avez lu l'histoire de Jesse James ?Comment il vécut, comment il est mort...Ça vous a plu, hein ? Vous en d'mandez encore ?Eh bien écoutez l'histoire de Bonnie & Clyde. » ♪♫J'avais aimé ce film (Arthur Penn, 1967) avec le couple Faye Dunaway & Warren Beatty - so sexy ! 😍J'ai failli adorer ce Romanesque de Tonino Benacquista.Ici aussi, un couple en cavale.Avec en prime une mise en abyme : les deux fuyards assistent à une pièce ressemblant fort à leur... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]