dimanche 20 mai 2018

~ Assez de bleu dans le ciel, Maggie O'Farrell

This Must Be The Place, 2016traduit de l'irlandais par Sarah TardyBelfond, 201710/18, 5 avril 2018, 552 p. ♥♥♠♠♠ 1944 à 2016.En vrac pour les personnages : Maeve, Suki, Pascaline, Claudette, Phoebe, Marithe, Zhilan, Rosalind, Nicola, Daniel, Ari, Niall, Lucas, Timou, Todd, Lionel, Samuel, Paul, Jackie, Johnny...Pour les lieux : Irlande, France, Suède, Bolivie, Ecosse, Etats-Unis, Chine...Ça en fait du monde et des décors différents. Mais il faut bien peupler ces 550 pages, quitte à perdre et lasser le lecteur.Cette saga... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 7 mai 2018

~ La vie parfaite, Silvia Avallone

Da dove la vita è perfetta, 2017traduit de l'italien par Françoise BrunLiana Levi, 5 avril 2018, 400 p. ♥♥♥♥♥♥ Les Italiens sont-ils tous immatures, volages et violents ?Les Italiennes sont-elles toutes hystériques, capricieuses et hurleuses, mais assez solides pour pallier les défaillances masculines, tenir une famille sur leurs épaules, remplacer les hommes/maris/pères qui fuient ?A en croire Silvia Avallone, Elena Ferrante, Luca Di Fulvio, la réponse est OUI. Et ces trois auteurs le démontrent avec des galeries de personnages... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
samedi 21 avril 2018

~ Le camp des autres, Thomas Vinau

Alma Editeur, 24 août 2017, 194 p. ♥♥♥♠♠ 1906, pas très loin de Poitiers. Le jeune Gaspard (dix ans ?) a fait une grosse connerie. Il fuit avec son chien, se cache en forêt. Heureusement pour lui, il tombe sur une bande d'adultes qui fuient aussi la société, pour des raisons diverses - ils sont marginaux, bohémiens, évadés des geôles... Des personnages effrayants pour les 'gens bien intentionnés' ♪♫, mais rassurants et protecteurs pour l'enfant en cavale.Thomas Vinau rend ici un bel hommage à 'la Caravane à Pépère' (une... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
jeudi 19 avril 2018

~ Les jolies choses, Virginie Despentes

Editions Grasset & Fasquelle, 1998Le Livre de Poche, 253 p. pour la présente édition. ♥♥♥♥♠ Dans tous les romans et nouvelles de Virginie Despentes que j'ai lus* j'ai trouvé :- des mauvais parents ou une ville 'pécrave' de province (sic) qu'on cherche à fuir- une personne en colère- un mec mou mais sympa, de bonne volonté, cool, craquant, le copain idéal- des gens qui bossent dans la musique- une (ex) actrice porno- une fille divinement bien gaulée, qui donne l'impression à chaque gugusse qu'elle aime « ça »,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 14 avril 2018

~ Colza mécanique, Karin Brunk Holmqvist

Rapsbaggarna, 2005traduit du suédois par Carine BruyMirobole, 20 avril 2017, 253 p. ♥♥♥♠♠ Vous connaissez les trois vieux papis tout vermoulus de Richard Gotainer ? Ça papote, ça refait le monde en ronchonnant gentiment. Et puis ça chique, ça crache ses glaviots brunâtres/verdâtres, ça rote, ça flatule. 😒😣🙈Vous avez vu Jacques Villeret dans 'La soupe au chou' ? Même chose, en gros, je crois (pas vu en entier, pas supporté au-delà de quelques minutes, à vrai dire), avec en prime une histoire d'extraterrestres.Et ce même... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 4 avril 2018

~ Le sel de nos larmes, Ruta Sepetys

Salt to the Sea, 2016traduit de l'anglais (américain) par Bee FormentelliGallimard, 2016éd. poche : Gallimard Jeunesse, 4 janvier 2018, 496 p. ♥♥♥♥♠ « [...] hantée par la pensée des bébés, des enfants et des adolescents - victimes innocentes et désarmées des changements de frontières, des nettoyages ethniques et des régimes vengeurs » Ruta Sepetys a « choisi pour ce roman de voir la guerre à travers les yeux d'enfants et de jeunes adultes issus de différents pays et contraints de laisser derrière eux tout ce qu'ils aimaient,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 15 mars 2018

~ Les Histoires de Franz, Martin Winckler

POL, 17 août 2017, 525 p. ♥♥♥♠♠ Suite des aventures de Franz, avec pas mal de flash-backs sur sa vie et celle de ses proches, et sur les événements dont la maison a été témoin au cours des décennies précédentes. Donc des redites par rapport au premier volet, Abraham & fils.Nous sommes à la fin des années 60, Franz est au lycée et doit choisir son orientation. Pour certains, il va de soi qu'il sera médecin, comme papa. Mais ce grand lecteur qui écrit depuis l'âge de huit ans se verrait bien devenir écrivain. Dilemme !On... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 9 mars 2018

~ De l'autre côté des montagnes, Kevin Canty

The Underworld, 2017traduit de l'américain par Anne DamourAlbin Michel, Terres d'Amérique, 7 février 2018, 260 p. ♥♥♥♠♠ J'en connais une qui descend de la montagne en chantant une chanson paillarde sur un chariot chargé de paille & de foin. Quand elle rencontre HFT et 4 autres chômeurs, elle les prend par la taille, leur offre une tranche de tagada tsoin-tsoin, leur fait fumer de sa paille, et alors là, ils pédalent dans les nuages au milieu des petits lapins - sacré bon dieu qu'est-ce que c'est bien ! 😵David a moins de bol... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 26 février 2018

~ La famille Middlestein, Jami Attenberg

The Middlesteins, 2012traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Karine Reignier-GuerreEditions les Escales, 201410/18, 20 août 2015, 285 p. ♥♥♠♠♠ La famille Middlestein ressemble beaucoup à celles des romans de Jonathan Tropper : juive, en proie à des conflits (entre conjoints, frères et soeurs, parents et enfants - mères et filles en particulier). Les femmes ont du caractère, les hommes sont un peu dépassés par les situations. Bref, il s'en passe !Mais Jami Attenberg n'a ni le talent de conteur ni l'humour de Jonathan Tropper, dont... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 15 février 2018

~ Un fils parfait, Mathieu Menegaux

Grasset & Fasquelle, 2017Points, 1er février, 163 p. ♥♥♥♥♠ Daphné & Maxime. Jolis prénoms, brillantes études, carrières à l'avenant.Couple radieux sur la photo de mariage.Les bébés arrivent à point nommé, une ravissante petite fille, puis une seconde dix-huit mois plus tard. Daphné & Maxime sont bénis des dieux, décidément, tout leur sourit. Ils s'arrêtent à deux enfants, pour l'instant. Ça les occupe bien, et chacun mène en parallèle une vie professionnelle palpitante - madame est dans le commerce... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]