jeudi 5 octobre 2017

~ La variante chilienne, Pierre Raufast

Alma Editeur, 2015Folio, 14 septembre 2017, 240 p. ♥♥♥♥♠ L'été des bonnes descentes... Prof de littérature, Pascal a beaucoup appris en lisant. Florin, lui, a roulé sa bosse, exerçant plein de boulots et côtoyant du monde (beau linge et sales types). Il a perdu la mémoire, mais il a consigné ses souvenirs les plus marquants grâce à des pages de 'journal intime' peu communes. Ces deux-là se rencontrent alors que Pascal passe ses deux mois d'été dans le village isolé de Florin. Autour de bonnes bouteilles, de bons plats, de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

samedi 23 septembre 2017

~ Roméo à la folie, Christine Sagnier

Editions Zinedi, 15 juin 2017, 147 p. ♥♥♥♥♥ Les violences faites aux femmes et les maltraitances parentales sur enfants sont très médiatisées, a fortiori quand elles sont suivies d'un décès. On entend beaucoup moins parler des parents terrorisés par leurs enfants/adolescents. Parce qu'ils ont honte ? Parce que les autres, les familles Ricoré, estiment que, quelque part, 'ils le valent bien', ces adultes qui ont perdu toute autorité sur leur rejeton ?Il faut avoir connu des cas parmi ses proches pour mesurer l'ampleur des... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 20 septembre 2017

~ Le Jour d'avant, Sorj Chalandon

Grasset, 16 août 2017, 336 p. - ♥ « Si on fait trop de sécurité, on ne fait pas de rendement. » Quand le travail tue, brutalement ou à petit feu, au nom du profit. Hier, la mine au Nord et à l'Est de la France, aujourd'hui le bâtiment, l'industrie, etc., près de 'chez nous' ou à l'autre bout du monde...Dans ce roman bouleversant, Sorj Chalandon rend hommage aux quarante-deux personnes « tuées par la mine, le rendement, et le souci d'économies » le 27 décembre 1974, à la fosse Saint-Amé de Liévins-Lens. A travers la voix... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
samedi 16 septembre 2017

~ Femme à la mobylette, Jean-Luc Seigle

Flammarion, 23 août 2017, 238 p. ♥♥♥♠♠ Histoire triste d'une femme, d'une femme à bout, bout de (vieilles) ficelles, selle de mobylette, let me get off the (love) story...De Jean-Luc Seigle, j'avais aimé Je vous écris dans le noir, et plus encore le bouversant En vieillissant les hommes pleurent. J'étais impatiente de le retrouver en cette rentrée littéraire. Le début de ce dernier roman m'a enthousiasmée, même si la ressemblance avec les premières lignes de Chanson douce (Slimani) m'a fait tiquer. Déception... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 10 septembre 2017

~ Respire, Anne-Sophie Brasme

Fayard, 2001Le Livre de Poche, 9 octobre 2002, 190 p. ♥♥♥♥♥  Charlène est incarcérée, elle n'a que dix-neuf ans. Elle a tué, à seize ans. Qui ? Pourquoi ? On le découvre à mesure que la jeune fille égrène ses souvenirs d'enfance, de collège, de lycée...Histoire d'une relation toxique, d'autant plus dérangeante qu'on a du mal à distinguer comment cette amitié a dégénéré, et si Sarah est sadique, Charlène masochiste, ou les deux. L'habileté de ce roman m'a bluffée, d'autant qu'il a été écrit par une jeune fille de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 29 août 2017

~ Abraham et fils, Martin Winckler

Editions POL, avril 2016Folio, 17 août 2017, 535 p. ♥♥♥♠♠ Un père médecin, son fils de dix ans, l'exil pour fuir un drame personnel, l'arrivée dans une petite ville du centre de la France, l'acclimatation avec les gens du cru...Comme l’a déjà souligné Gambadou, les ressemblances entre ce roman et la dernière série de Marie-Aude Murail sont nombreuses : - titres : Abraham et fils – Sauveur & fils ;- lieu : Orléans ou pas très loin ;- deux personnages principaux : un père veuf et son jeune fils orphelin ;- profession... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

mercredi 16 août 2017

~ Danser au bord de l'abîme, Grégoire Delacourt

JC Lattès, 2 janvier 2017, 360 p. ♥♥♥♠♠ « Mais la vie, c'est danser au bord de l'abîme, ce n'est pas tricoter à longueur de journée. » (p. 206)Ça se discute, ma jolie quadra en crise, fallait peut-être y penser avant de fabriquer des gamins. On est responsable de ceux qu'on aime, surtout quand ils sont encore si jeunes, si fragiles, et qu'on est leur maman. On peut partir, mais pas comme ça. Brusquement, totalement.Elle m'a horripilée, cette Emma qui veut planter là son mari (encore que lui, il le mérite peut-être...) et ses trois... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mardi 15 août 2017

~ Violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner, Etienne Deslaumes

Buchet Chastel, 17 août 2017, 282 p. ♥♥♥♥♥ ■  lu par Canel Besoin d'un petit coup de pouce pour entrer au couvent jusqu'à ce que mort s'ensuive ? Pour épouser une hypothétique Sainte-Trinité plutôt que de partager son quotidien avec un homme ou une femme en chair, en os... et en esprit tordu, forcément ? J'ai la soluce ! Lire 'Les failles' (Isabelle Sorente) et ce 'Violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner'.Dans ce roman polyphonique, l'auteur décortique les sentiments de quelques quinquagénaires sur le... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 7 août 2017

~ Aphrodite et vieilles dentelles, Karin Brunk Holmqvist

Potensgivarna, 2004traduit du suédois par Carine BruyMirobole, 2016J'ai lu, 29 aril 2017, 280 p. ♥♥♥♥♠ La couverture de l'édition brochée, c'est un septième de ce que je voyais de mon jardin avant que les arbres poussent. La vieille dame d'à côté passait ses culottes à la machine le lundi... Elida et Tilda lavent les leurs à la main tous les jours, et comme elles vivent en Suède, elles peuvent rarement les mettre à sécher dehors, alors elles les étendent au-dessus du poêle, la nuit. Elles se débrouillent à l'ancienne, ces... [Lire la suite]
Posté par Canel à 13:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 2 août 2017

~ Histoire de la violence, Edouard Louis

Editions du Seuil, 2016Points, 3 janvier 2017, 227 p. ♥♠♠♠♠ Il a fait monter un bel inconnu chez lui et il n'aurait pas dû. Ça a mal fini et ça aurait pu être encore pire.« Il savait ce qu'il voulait et ce qu'il voulait c'etait Reda chez lui. Dans son lit. » Oui mais Reda, il ne le connaissait pas, il venait de le rencontrer, par hasard, dans la rue. Et après quelques actes sexuels agréables le temps d'une soirée, l'autre est devenu dingue et violent, je ne sais plus trop pourquoi. Une histoire d'ipad et puis peut-être pour... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]