tesson2Lu par Mr :

Présentation de l'éditeur :  En Sibérie, dans les glens écossais, les criques de l'Egée ou les montagnes de Géorgie, les héros de ces quinze nouvelles ne devraient jamais oublier que les lois du destin et les forces de la nature sont plus puissantes que les désirs et les espérances. Rien ne sert à l'homme de trop s'agiter dans la toile de l'existence, car la vie, même quand elle ne commence pas très bien, finit toujours mal. Et puis une mauvaise chute vaut mieux qu'une fin insignifiante.

Ayant découvert cet auteur par un récit de voyage que j'avais apprécié (L'axe du loup), je restais dubitatif sur son don pour écrire des nouvelles tant ces genres me semblent différents.

J'ai été agréablement surpris : les histoires et leurs contextes sont variés, les décors vite et bien plantés. Les chutes ont le mérite d'être à la fois originales et empreintes d'humour noir.

Merci Canel !

Une vie à coucher dehors, Sylvain Tesson, Gallimard, Folio, octobre 2010, 205 p.