raoul teigneuxUne sombre histoire de petite frappe qui bidouille des combines minables entre deux parties de jambes en l'air...

Soyons clairs, quand Vuillemin fait de la BD, c'est glauque, absolument dégueu côté sexe et violence, avec des dessins particulièrement rebutants qu'il faut regarder soigneusement pour tout comprendre. Ceci dit, sur chaque page ou presque, une paire de c*uilles et une b!te énorme - ça aide à se repérer sans GPS.

D'habitude son humour (gras) me fait bien marrer. Là j'ai ri, un peu, mais trop c'est trop. L'association avec Jacky Berroyer ? Des enc**** et des enf**** à gogo dans les dialogues, le dessin encore plus hermétique que d'habitude car tricolore (noir-blanc-rose) et une histoire sans qu3ue (ah si, pardon) ni tête.

Rendons justice à l'auteur-dessinateur Vuillemin, c'est un très bon acteur ; je l'ai vu et admiré dans un film (Le mystère Alexina, René Féret, 1985). Il y excellait dans le rôle d'un garçon élevé comme une femme. Un visage angélique aux antipodes de la violence de ses albums...

Gêné  08/20 -  Horloge  16 & 17 avril - emprunt mdtk

Raoul Teigneux contre les Druzes, Vuillemin & Berroyer, Albin Michel, L'Echo des Savanes, septembre 1988, 46 p.

PS, vocabulaire et culture gé : Les Druzes (arabe : Darazī درزي), pluriel durūz دروز), population du Proche-Orient professant une religion musulmane hétérodoxe, sont principalement établis dans la partie centrale du Mont-Liban, dans le sud de la Syrie (où ils occupent notamment la zone montagneuse du Hawran, connue sous le nom de djebel Druze) et dans le nord de l'État d'Israël, en Galilée. (wikipedia)

Challenge petit Bac de EnnaCanel, catégorie Prénom

challenge pt bac vert2