du_vent_dans_mes_molletsLu par Mr (pour la 2e fois) :

Rachel a neuf ans. Elle consulte régulièrement une psychiatre, en raison de comportements qui préoccupent ses parents, notamment le fait de dormir habillée avec son cartable et ses affaires de sport !

Rachel raconte elle-même ses séances de psychothérapie, sa vie quotidienne, ses jeux, ainsi que ses soucis. Elle hérite notamment du difficile passé de son père qui fut déporté, et semble subir quelques désagréments de ses origines juives. Pour le lecteur, le regard de cette enfant est souvent très drôle, et parfois tragique : on passe du rire aux larmes même si l'amusement prédomine largement.

Malgré son ton très léger, ce livre aborde des sujets graves (la mort, l'intégration sociale...).

Comme Canel, je n'ai guère envie de découvrir la récente adaptation cinématographique de ce livre, sa principale qualité résidant dans la justesse de son ton plutôt que dans son intrigue.

Du vent dans mes mollets, Raphaële Moussafir, Intervista, Les Mues, mai 2006, 111 p.