la_campagne_de_franceLe Dilettante
janvier 2013
288 p. - 16.63 €

♥♥♥♥♥

Hilarant ! A commencer par le titre à double sens, qui évoque une page de l'Histoire, mais désigne en l'occurrence notre France rurale et/ou pittoresque.

Alexandre, historien, et Otto, diplômé en lettres, ont renoncé à l'enseignement. Doux rêveurs, ils s'imaginent que le touriste français est avide de se cultiver, de découvrir le patrimoine, de marcher sur les traces des érudits défunts. Las, les clients ne demandent qu'à bien manger aux heures idoines, bien dormir, faire de fréquentes pauses pipi, et voir de l'artisanat local, du spectaculaire, du people. La commune dévastée de la Faute-sur-Mer, par exemple, mérite plus le détour qu'Oradour-sur-Glane, non !?
Pour leur dernière chance avant le dépôt de bilan, Alexandre et Otto vont se coltiner un groupe de retraités basques. Évidemment, rien ne se passera comme prévu, les deux organisateurs dépassés et découragés vont devoir rectifier le tir au gré des envies, des caprices de leur troupeau, et de quelques événements inattendus.

Jubilatoire, excellent moment de détente avec tous ces personnages hauts en couleur ! La critique du touriste 'franchouille' (ou autre nationalité) est féroce, pas si outrée lorsqu'on y réfléchit, et finalement non dénuée de tendresse.

Je lorgne déjà sur les autres titres de l'auteur.

 Sourire éclatant - Horloge 15-16 juin - emprunt mdtk