d_s_l_aubeJ'ai Lu
mars 2013, 157 p.

♥♥♥♥♥

Fuite en 1942 d'un Juif vers la zone libre, passeurs plus ou moins honnêtes, représailles nazies envers les fugitifs et leurs complices, réquisition des propriétés (qu'elles soient habitées ou non) par des soldats allemands, Paris occupée...

Ces sujets m'intéressaient a priori, même si j'ai l'impression d'avoir beaucoup lu/vu sur ce thème - ce qui est délicat à dire, car il y a toujours à apprendre, a fortiori si l'on n'a pas vécu cette période.

Je partais donc sans préjugés négatifs mais très vite tout m'a déplu :
- le style, à la fois guindé et plein d'expressions convenues
- le personnage principal (et donc le ton du récit) : femme antipathique, froide, capricieuse (en mal d'aventure ? de sensations ?), et paradoxalement sans grande consistance
- l'intrigue qui semble partir dans tous les sens, sans doute dans le but noble de présenter au lecteur différents aspects de la France sous l'Occupation
- les coquilles dans les conjugaisons (confusions passé simple/imparfait et futur/conditionnel)

Les 150 pages m'ont paru interminables et je n'y ai trouvé aucun intérêt. Cet avis, encore une fois, n'engage que moi.

Horloge 18 & 19 août - j'ai exactement le même avis sur la couverture que sur le contenu

Merci à Silvana et aux Éditions J'ai Lu.