hortense

Sonatine, 9 juin 2016, 320 p.

exp

Depuis que sa fille Hortense a disparu à trois ans, Sophie n'a jamais cessé de croire qu'elle la retrouverait. Elle l'a vue plusieurs fois, dans la rue, l'a interpellée, les parents de ces mignonnes blondinettes se sont souvent montrés compréhensifs quand elle allait trop loin. Il est arrivé à Sophie de se rendre compte très vite de sa méprise, aussi, mais cette fois, c'est sûr : la jeune femme de vingt-cinq ans qui travaille dans ce restau branché à deux pas de chez elle, c'est Hortense. Mère et fille vont enfin pouvoir se retrouver...

Très déçue par La femme du monstre et Ce soir je vais tuer..., que j'avais trouvés racoleurs et caricaturaux, je m'étais promis de ne plus relire cet auteur. Mais « bout de gondole à la médiathèque + Sonatine », j'ai flanché. Aucun regret : cette lecture a été addictive, et c'est essentiellement ce que j'attends d'un thriller.
Les dépositions de quelques témoins - qui nous montrent d'emblée que l'affaire s'est mal terminée - alternent avec les voix des deux acteurs principaux de cette sombre histoire.
Le suspense grandit, et même si on voit quelques rebondissements arriver, peu importe puisque le doute demeure sur différents points, ou, mieux, revient alors qu'on croyait avoir pigé. Hélas, certaines questions ne sont toujours pas résolues à la fin, ou alors j'ai boulotté les cinquante dernières pages trop vite ?

Bon page-turner, qui m'a réconciliée avec l'auteur.

agenda 12 & 13 septembre - emprunt mdtk

💀 challenge polars & thrillers 2016-2017 chez Sharon - 9e 💀

logo sharon polar 201617