sharpeMr aime (aimait ?) Tom Sharpe :

Présentation de l'éditeur : Bâtard de son état, le jeune Lockhart Flawse a reçu de son grand-père une étrange éducation. Capable de lire l'Ancien Testament en ourdou, de réciter ses tables en latin, il est, à dix-huit ans, totalement ignorant des choses du sexe. Aussi, lorsqu'il tombe amoureux, sa vie se transforme-t-elle en une farce cocasse.

J'ai beaucoup ri en lisant la série des Wilt du même auteur, il y a plus de vingt ans. J'ai ensuite apprécié Porterhouse et Mêlée ouverte au Zoulouland, mais sans ressentir la même jubilation, peut-être en raison d'un moindre effet de surprise ?

Dans Le bâtard récalcitrant, j'ai retrouvé la même vision déjantée de Tom Sharpe et son plaisir à caricaturer ses contemporains, mais ai cependant été très déçu par une intrigue partant dans tous les sens et l'impression d'un humour outré (sans effet de surprise cette fois-ci).

Je recommanderais donc plutôt la lecture des Wilt pour découvrir cet auteur, elle ne vous laissera certainement pas indifférent tant le style de Tom Sharpe est original.

Le bâtard récalcitrant, Tom Sharpe, 10 x 18, septembre 1999, 285 p.