focudiego_aranegaQuelle différence entre un mufle/rentre-dedans et un diplomate/faux-jeton ? Le premier se grille en brusquant son interlocuteur, le second le dispose favorablement en le flattant... ceci tout en disant la même chose, mais il faut savoir décrypter.

Deux vignettes en vis à vis : tu ne diras pas / tu diras plutôt... Excellentes situations où la version diplomate est très bien trouvée, souvent à base de jeux de mots. Le propos est tantôt sur le physique de la "victime", tantôt sur son air idiot, et souvent scato - centré sur les odeurs corporelles...

Pour conclure en une phrase façon Focu : Je ne dirai pas que les personnages sont hideux, je dirai plutôt que les textes sont très bons et que rien d'autre ne compte.

Diego Aranega est également l'auteur de l'excellente série Victor Lalouz (tomes un, deux et trois).

Pouce levé + Sourire éclatant = 16/20 - Horloge  18 octobre - < 30 min. - emprunt mdtk

Focu, Les 110 commandements - Diego Aranega, Paquet, mars 2004, 110 p.

EXTRAITS :

► C'est atroce comme t'as de la moustache... / On t'a déjà dit que t'avais un côté félin ?

► C'est vraiment de la merde, ton dernier bouquin... / On sent bien toute la dimension autobiographique.
(private joke : ça me rappelle des événements récents, avec un prétendu garagiste !)

► T'as le système pileux d'un australopithèque... / Ca fait longtemps que ta famille est installée dans la région ?

► T'as les cheveux si gras qu'on se voit dedans... / Quand je te parle j'ai l'impression d'être face à moi-même.

... etc. J'en ai plein d'autres, mais les droits d'auteurs m'obligent à faire court...