bidochon16Raymonde version svelte et glamour, vous imaginez ? J'avoue avoir un peu de mal, mais elle semble y croire dur comme fer, elle, appâtée par les publicités - mensongères ? pensez donc ! Les représentants à domicile, le télé-achat, les pubs dans les magazines, tout est bon pour se persuader... et se ruiner en signes extérieurs de richesse, cosmétiques divers, appareils à électrodes pour maigrir... Robert râle (ça change !) : elle dépense des fortunes. Bon, d'accord, il a quinze jours pour résilier, et au pire c'est "satisfait ou remboursé", où est le problème ? Et puis, finalement, après avoir bien gueulé (et réfléchi ? il est long à la détente, le bonhomme) Monsieur Bidochon suit le mouvement avec zèle, allant jusqu'à adopter le 'ventrisonic' - cf. couverture de l'album - et pratiquer la relaxation, entre autres bonnes résolutions pour avoir un physique de mannequin...

De très bons moments avec cette BD, une de mes préférées de la série à ce jour - mais je suis loin d'avoir tout lu ! Mêmes ingrédients que d'habitude : Raymonde est naïve et bien mignonne malgré tout, Robert bourrin et pas futé, les situations drôles et absurdes s'enchaînent, mais la caricature n'est jamais très loin de la réalité...

Pouce levé + Sourire éclatant = 15/20 - Horloge  14 novembre - 30 min. - emprunt mdtk

Les Bidochon, tome 16 : Toniques - Christian Binet, Fluide Glacial, avril 1999, 52 p.

EXTRAITS : 

►  - Peut -être que quand j'aurai un corps de rêve, tu me regarderas un peu plus !!!
- MAIS NON ! PAS PLUS !! Qu'est-ce que tu vas chercher là !! Ah, toi, j'te jure !!
- Alors, si je ne le fais pas pour toi, je le ferai pour les autres !!
- C'est ça !! C'est moi qui vais payer et c'est les autres qui vont en profiter !! Alors, n'insiste pas ! Je suis contre et il y a mieux à faire que de foutre du fric là-dedans !
(p. 16)
 

►  - Eh bien, je t'annonce que, toi aussi, dans quinze jours, tu auras dans ton lit une femme avec un corps de rêve !!
- MOI ?? Mais, et... heu... où tu seras toi ?
- Ben, je serai là !! C'EST DE MOI QUE JE TE PARLE !! Dans quinze jours, une femme nouvelle, avec une poitrine galbée et des hanches suaves, va naître !!
- Qui ça ?
- MAIS MOI !!!