vendredi 31 juillet 2015

~ Teen Spirit, Virginie Despentes

Grasset et Fasquelle, 2002J'ai Lu, mars 2004, 158 p.  ♥♥♥♥♥ Bruno, la trentaine, est un ancien rocker et un futur grand écrivain - si, si, suffit de se lancer. En attendant, il est claustrophobe, agoraphobe, hypocondriaque. C'est un glandeur, un "branleur éternel" (sic), un parasite, une feignasse, "une larve absolue" (re-sic), un petit être fragile qui passe ses journées vautré devant la TV, de mauvaise foi, immature - étiquetez-le comme vous voulez selon votre degré d'indulgence à l'égard de ce genre d'éternel ado... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:05 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

jeudi 30 juillet 2015

~ Le chagrin et la grâce, Wally Lamb

The Hour I first believed, 2008traduit de l'anglais (américain) par Isabelle CaronBelfond, 2010Le Livre de Poche, mars 2011, 800 p. ♥♥♠♠♠  En 1999, Caelum est prof de lettres, Maureen infirmière au lycée de Columbine - ah, l'auteur va sans doute évoquer le célèbre massacre, la quatrième de couverture vous dévoile comment dès les premiers mots, ne comptez pas sur moi pour spoiler. Ils ont la quarantaine, il en est à son troisième mariage, elle à son second, le couple a connu une crise suite à des écarts de madame. Ça... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
mercredi 29 juillet 2015

~ Candide, Voltaire

1e parution en 1759Le Livre de Poche, Les Classiques de Poche, août 1995, 220 p. Relu par Mr ♥♥♥♥♠ Candide mène une vie heureuse au château de Thunder-ten-tronckh en Vestphalie. Il est épris de la fille de la baronne et du baron, la belle Cunégonde qui ne semble pas indifférente aux charmes du jeune homme... Le philosophe Pangloss, enseignant en "métaphysico-théologico-cosmolo-nigologie" au château, peut donc y professer que "tout est au mieux dans le meilleur des mondes possibles". De terribles événements vont cependant... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 27 juillet 2015

~ Les dimanches où il fait beau, Marie Colot

Motus, Mouchoir de Poche, 1e octobre 2014 ♥♥♥♥♠ « Mon père, il pense que je suis un attardé [...] Parfois [il] me regarde d'un air triste. Ses yeux qui pleurent, ça me rend triste aussi. »Cet enfant est peut-être "attardé", mais « pas bête » (sic). Suffisamment intelligent et/ou sensible, en tout cas, pour sentir la douleur (et la honte ?) de son père face à son handicap et en souffrir lui-même.C'est vraiment pas de chance, un fiston pareil, pour cet homme qui était premier de sa classe et champion au foot.Il fait des efforts, ce... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
vendredi 24 juillet 2015

~ Je reviens de mourir, Antoine Dole

Sarbacane, Exprim', 3 janvier 2008, 135 p. ♥♥♥♥♠ Deux histoires terribles en alternance, celles de très jeunes femmes : Marion et Eve.Marion a voulu fuir une famille toxique, un mauvais père, elle est "montée à Paris", s'est retrouvée à la rue, Nicolas lui a tendu la main, elle l'a saisie, tellement heureuse qu'on la regarde « avec des choses dans les yeux » pour la première fois. Nicolas est serveur dans une boîte de nuit, Marion n'a pas de boulot, pas grave, ils s'aiment. Mais après six mois de vie commune, il lui fait... [Lire la suite]
Posté par Canel à 07:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
jeudi 23 juillet 2015

~ Les Réponses, Elizabeth Little

Dear Daughter, Viking, 2014traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Julie SibonySonatine, 12 mars 2015, 437 p. ♥♠♠♠♠ Il paraît que la jeune et jolie Jane (seize ans) a tué sa mère, « richissime blonde hitchcockienne ». Ne comptez pas sur elle pour vous dire si c'est vrai, elle n'en sait fichtre rien, elle était bourrée ce soir-là. Elle a vu le cadavre, oui, elle sait aussi qu'elle ne l'aimait pas, cette mère, et c'est tout - alors comment se défendre ? Tout désigne Jane comme coupable, l'opinion publique aussi, elle est condamnée... [Lire la suite]
Posté par Canel à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

mercredi 22 juillet 2015

~ Nous rêvions juste de liberté, Henri Loevenbruck

Flammarion, 1e avril 2015, 423 p. Lu par Mr  - ♥ Hugo est un adolescent un peu déboussolé. Il grandit dans l’ombre de sa petite sœur morte accidentellement quelques années plus tôt, entre sa mère dépressive et un père souvent indifférent et parfois violent. L’école ne l’aide pas, au contraire ! Reste les copains. Dans cette petite ville des Etats-Unis, ils sont les seuls à le comprendre. Et pour cause : par certains aspects, leur vie ressemble à celle de Hugo. Tous rêvent de fuir cet environnement. La drogue le permet un... [Lire la suite]
Posté par Canel à 13:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 21 juillet 2015

~ Quitte ta mère, Jeanne Benameur

Editions Thierry Magnier, Aller Simple, janvier 1999, 133 p. ♥♥♥♥♠ Treize ans, âge charnière. On garde des comportements d'enfant, on a besoin d'être dorloté, rassuré, mais on a aussi des velléités d'indépendance, alors la surprotection parentale peut étouffer.A la veille de partir seul chez son grand-père à la Rochelle comme chaque été, Bastien aimerait que sa mère ne le laisse pas trop se débrouiller pour les corvées - acheter lui-même son billet de train, par exemple - même s'il est soulagé qu'elle le lâche un peu.Ces vacances... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 19 juillet 2015

~ Le fantôme d'Anya, Vera Brosgol

Anya's Ghost, 2011traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Sandra Nydegger & Nicolas GrivelAlter Comics, 4 juillet 2013, 221 p. ♥♥♥♥♠ Anya est une lycéenne américaine presque comme les autres : elle doit juste faire oublier ses origines russes. Depuis son arrivée aux Etats-Unis à sept ans, elle a appris à gommer son accent, à s'habiller moins 'cheap', à éviter ses ex-compatriotes pour ne pas être perçue comme une immigrée paumée. Elle surveille sa ligne - au grand dam de sa mère puisqu'en Russie l'embonpoint est un... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 18 juillet 2015

~ Nina par hasard, Michèle Lesbre

Editions du Seuil, 2001réédité par Sabine Wespieser en 2010Folio, 29 septembre 2011, 183 p.  ♥♥♥♥♠ Nina vit à Roubaix avec sa mère. Elle quitte doucement l'enfance, commence un apprentissage dans un salon de coiffure. Ce n'est pas vraiment ce dont elle rêve, mais bon... Ça ou l'usine de textile qui emploie la plupart des femmes du voisinage de génération en génération... Nina est une jeune fille douce, docile, rêveuse, insatisfaite. Pas exigeante pourtant : elle aimerait juste revoir son papa qui a disparu après avoir... [Lire la suite]
Posté par Canel à 13:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]