lundi 21 mars 2011

~ Sonietchka, Ludmila Oulitskaia

Lu par Mr : Sonia est une grande lectrice depuis son plus jeune âge. Célibataire et bibliothécaire, elle rencontre un homme plus âgé qu'elle, ils vont se marier... L'histoire de ce court roman est celle de Sonia et de sa vie amoureuse. Elle est racontée sobrement, presque pudiquement mais sans non-dits. L'auteur présente ses personnages et leurs actes sans jugements négatifs, ce qui suscite chez le lecteur une certaine empathie  à leur égard. J'ai apprécié ce livre mais sa découverte m'a certainement été gâchée par la lecture... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 9 mars 2011

~ Longues peines, Jean Teulé

Lu par Mr : Jean Teulé nous raconte le quotidien de divers occupants d'une maison d'arrêt : les prisonniers et les matons, le directeur et son épouse. Au-delà de leurs comportements, l'auteur nous présente les parcours de la plupart de ces personnages. Il les décrit, ainsi que leurs actes passés et présents, le plus souvent sans jugement de valeur - hormis parfois celui du narrateur, lorsqu'il s'agit d'un maton par exemple. Cette manière de présenter les protagonistes amène le lecteur à s'interroger lui-même sur le sens de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 7 mars 2011

~ Longues peines, Jean Teulé

A mi-chemin entre témoignage-documentaire sérieux et roman fantaisiste, ce récit dresse un tableau riche et émouvant de l'univers carcéral à travers le quotidien de quelques "matons", et en particulier via le regard neuf d'un jeune gardien récemment recruté. Conditions de travail moralement éprouvantes des surveillants, difficulté pour eux de ne pas s'investir émotionnellement, portraits et comportements féminins et masculins - très différents - des détenus, maltraitance à l'égard des pédophiles, exiguité, promiscuité,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 05:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 6 mars 2011

~ La couleur des sentiments, Kathryn Stockett

Lu par Mr : Au début des années 1960, Skeeter Phelan, jeune bourgeoise blanche, rentre après ses études chez ses parents à Jackson dans le Mississippi. Elle n'y retrouve pas Constantine, la bonne noire qui l'a élevée et à laquelle elle était très attachée. Personne ne lui explique les raisons de cette disparition. Dans cette ville, d'autres Noires, également domestiques, sont victimes du racisme ambiant, très présent malgré l'évolution des mentalités dans le reste des Etats-Unis. Les Noirs ont désormais le droit de côtoyer les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:45 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 27 février 2011

~ La couleur des sentiments, Kathryn Stockett

  ATTENTION PEPITE ! En 1962, la ségrégation raciale perdure dans l'Etat du Mississippi. Noirs et Blancs vivent dans des quartiers distincts, fréquentent des écoles, des bibliothèques, des hôpitaux différents et il convient même d'éviter tout contact physique par crainte "des maladies". Les femmes noires font le ménage et élèvent les enfants des familles blanches les plus huppées. Les relations sont tendues entre domestiques et employeuses : le moindre faux pas et c'est le renvoi, voire la spirale infernale... [Lire la suite]
Posté par Canel à 09:30 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 25 février 2011

~ Twist, Delphine Bertholon

Extrait de la présentation de l'éditeur : Guéthary, 14 juin. Madison, 11 ans, est enlevée au retour de l’école. Au fond de la cave qui lui sert désormais de chambre, elle essaie de comprendre le pourquoi du comment : avec cette foi des enfants qui ne renoncent jamais, elle recompose son monde au fil de ses cahiers. Deux voix lui font écho, celle d’une mère brisée mais qui espère toujours, et celle de Stanislas, le bel étudiant qui donnait à Madison des cours de tennis, au seuil de sa vie d’homme. Une fois n'est pas coutume : je... [Lire la suite]
Posté par Canel à 05:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

mardi 22 février 2011

~ La Boucherie des amants, Gaetaño Bolán

Lu par Mr :A travers la vie de Tom, un enfant chilien, l'auteur présente une image sans complaisance mais malheureusement fidèle de la dictature du général Pinochet. La sympathie que le lecteur éprouve pour l'ensemble des protagonistes, et le petit garçon en particulier, rend ce récit très émouvant. Bien que raconté avec la légèreté et la concision d'un conte, ce roman est profond et poignant.Canel est également enthousiaste.La Boucherie des amants, Gaetaño Bolán, Le Livre de Poche, janvier 2011, 96 p.
Posté par Canel à 22:09 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 20 février 2011

~ La Boucherie des amants, Gaetaño Bolán

Tocopilla, village chilien. Une galerie de personnages sympathiques gravite autour de Tom, petit garçon aveugle, fils du boucher Juan et orphelin de mère. Beaucoup d'amour et d'attention autour de lui, pour lui - le papa, le coiffeur, le taxi. Une seule présence féminine, et non des moindres, celle de la douce Dolores, son institutrice. Ca pourrait être une belle histoire d'amour ordinaire, mais le contexte n'a rien de banal : les hommes se réunissent, collent des affiches pour dire "NO" au président Pinochet, les gens... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:45 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
dimanche 20 février 2011

~ Mon vieux et moi, Pierre Gagnon

Tout juste retraité de la fonction publique, le narrateur décide "d'adopter" Léo, un vieil homme presque centenaire auquel il s'est attaché en rendant visite à sa propre tante à la maison de retraite. Pour cela, il réaménage sanitaires et chambre, et prend un petit animal de compagnie, sur les conseils de gérontologues. Une grande tendresse et un profond respect mutuel unissent les deux hommes, la vie est douce, les moments de grâce se succèdent, et puis... la santé de Léo se détériore : "Léo est devenu vieux. Les vieux oublient,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 12:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 19 février 2011

~ Pères et fils, Ivan Tourguéniev

Lu par Mr : En 1856 en Russie, Bazarov, médecin d'une trentaine d'années adepte du nihilisme, voyage avec un camarade plus jeune que lui, Arcade Pétrovitch, fils d'une famille de propriétaires terriens, fasciné par son aîné et donc influencé par ses idées. Ils rendent visite à leurs familles respectives et fréquentent quelques mondanités et femmes réputées pour leur ouverture d'esprit. Outre les chocs de cultures entre générations et classes sociales, l'auteur présente les rapports complexes entre ses personnages et leurs états... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,