samedi 7 janvier 2012

~ La petite Chartreuse, Pierre Péju

Lu par Junior : Etienne Vollard, libraire, renverse accidentellement Eva, une petite fille. Cette dernière tombe dans le coma. Horrifié par son acte, il va tout faire pour aider la fillette à s'en sortir. J'ai bien aimé ce roman car le style de Pierre Péju m'a vraiment captivé. Ensuite j'ai trouvé que Vollard et la mère d'Eva sont des personnages hors du commun, c'est intéréssant de voir leurs réactions très différentes face au drame. Il n'y a que la fin du livre qui m'a déçu.  La petite... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 3 janvier 2012

~ Jézabel, Irène Némirovsky

Lu par Mr : Au milieu des années 1930, une femme, belle et riche, est jugée pour avoir tué d'un coup de revolver un homme de vingt ans qu'elle avait rencontré quelques semaines plus tôt. Le crime passionnel ne semble faire aucun doute. J'ai été scandalisé par la manière dont le président mène les débats : en moralisateur plus qu'en homme de loi cherchant à connaître et à comprendre la vérité. L'accusée ne nie pas les faits qui lui sont reprochés mais elle refuse d'en expliquer les raisons. Les cinquante premières... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 29 décembre 2011

~ Room, Emma Donoghue

A cinq ans, Jack vit reclus dans une pièce unique avec sa maman, tous deux soumis aux caprices du ravisseur, "le grand méchant Nick". L'homme vient parfois le soir, pour les réapprovisionner, et abuser de la jeune femme, tandis que l'enfant se cache dans un réduit. Le lecteur découvre cette vie à travers le regard et le langage naïfs de Jack, ce que sa mère lui explique patiemment, subtilement, de ce drôle de monde si restreint et du "vrai", celui du "dehors" dont il n'aperçoit que des bribes via la télé. Début... [Lire la suite]
Posté par Canel à 21:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 22 décembre 2011

~ Désolations, David Vann

Lu par Mr : L'auteur raconte le quotidien de couples d'âges divers en Alaska. L'entente entre Irene et Gary semble avoir du mal à résister à trente ans de vie commune, tandis que leur fille Rhoda rêve de mariage avec Jim, lequel succombe aux charmes de la belle Monique, faisant le désespoir de son petit ami du moment. Le propos de David Vann n'a cependant rien de frivole. Cette histoire est en effet pour lui l'occasion de réfléchir à la vie de couple, à ce qui la rend à la fois nécessaire et très difficile pour Irene et Gary. Je... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 19 décembre 2011

~ Désolations, David Vann

Lorsqu'on lit un second livre d'un auteur après un coup de coeur, on espère y retrouver ce qu'on a tant aimé la première fois, non ? De Sukkwan Island, vous reconnaîtrez les dialogues sans guillemets, le "nature-writing" - avec île isolée, climat hostile, bricolage - la finesse d'analyse des personnages, la tension croissante, et, comme le titre et la couverture le laissent présager, une atmosphère sombre, violente. Le noir s'affiche, percutant, dès les premières lignes et le pessimisme s'exprime ensuite via des portraits... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 17 décembre 2011

~ De pierre et de cendre, Linda Newbery

Dans un manoir anglais à la veille du XIXe siècle, trois jeunes femmes, deux hommes. Les deux filles de la maison, leur préceptrice Charlotte, le père de famille veuf depuis peu, et Samuel, un jeune homme censé donner des cours de dessin - plus une poignée de domestiques pour la déco. On entrevoit vite des mystères autour de sculptures, de leur auteur, de la défunte mère, on subodore des drames récents... Nouvellement arrivés dans la demeure, Charlotte et Samuel sont intrigués, chacun enquête de son côté. Leurs... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:25 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 10 décembre 2011

~ Le premier été, Anne Percin

Eté 2001. Sa grand-mère maternelle étant décédée, la narratrice vide sa maison en compagnie de sa soeur, de dix-huit mois son aînée. C'est l'occasion de se souvenir des étés qu'elles y ont passés ensemble, avec les jeunes de ce village vosgien et ceux de la colo. Un mois d'août en particulier a marqué la narratrice, celui de ses seize ans. On découvre peu à peu pourquoi. Souvenirs d'adolescence à foison, dans lesquels on retrouve une part de la sienne si on est de la même époque, du même milieu (des... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 2 décembre 2011

~ Enterrement de vie de garçon, Christian Authier

Zoom sur sept des jeunes années de l'auteur, au lycée puis à la fac, en hommage à son ami d'alors, Eric. La ville de Toulouse dans les années 80, la génération Mitterrand avec son lot d'ouverture culturelle (radios libres), d'espoir, de manifs, de "touche pas à mon pote". Les bons moments complices entre ces deux amis "à la vie, à la mort" grâce à la musique et surtout au cinéma. Les épisodes douloureux aussi, tragiques, qu'ils ont traversés.  Malgré la nostalgie et la mélancolie qui se dégagent de ce court roman, il... [Lire la suite]
Posté par Canel à 13:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 23 novembre 2011

~ J'apprends l'allemand, Denis Lachaud

- - - Redécouverte de ce roman qui m'avait tant plu à la première lecture (en 2000 ?) sans que je parvienne à me souvenir pourquoi quelques années plus tard. Dès son plus jeune âge, Ernst a de graves problèmes à un oeil. Cela nécessite des soins et une rééducation sollicitant l'accompagnement et la patience de l'entourage. A l'image de cette vision imparfaite, le passé familial d'Ernst lui reste en grande partie opaque : s'il vit à Paris avec ses parents et sait qu'ils sont tous deux d'origine allemande, il ne connaît rien en... [Lire la suite]
dimanche 13 novembre 2011

~ Skoda, Olivier Sillig

Lu par Mr : Un homme se réveille parmi des cadavres, victimes d'une fusillade ou d'un bombardement. Hormis les consonnances des prénoms, aucun indice ne permet de déterminer les lieux et dates précis des évènements de ce très court roman (à peine 100 pages), mais c'est probablement volontaire et se révèle finalement sans importance. En effet, c'est l'histoire de ce personnage et de ses rencontres qui constituent l'intérêt de ce livre.  L'auteur décrit une succession d'évènements de manière très extérieure, voire froide,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,