mercredi 18 mars 2015

~ Les hommes meurent, les femmes vieillissent - Isabelle Desesquelles

Belfond, août 2014, 219 p. ♥♥♥♥♥ Les hommes meurent, les femmes vieillissent. Statistiquement parlant, c'est exact. Et la famille d'Eve, Caroline, Lili... n'échappe pas à cette règle.Dix voix dans ce roman choral, celles de femmes d'une même famille, de 0 à 94 ans. La plupart des hommes de leur vie brillent par leur absence, décédés ou salopards. Toutes ces femmes se font régulièrement dorloter dans l'institut de beauté d'Alice - Alice, une sorte de fée qui sait écouter, entendre et vous faire lâcher prise, qui fait du bien au... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

jeudi 12 mars 2015

~ Un été à Bluepoint, Stuart Nadler

Wise Men, 2013traduit de l'anglais (américain) par Bernard CohenAlbin Michel, 2 janvier 2015, 421 p. Lu par Mr ♥♥♥♥♥ Au début des années 50, le père d'Hilly Wise, avocat, attaque en justice une compagnie d'aviation pour le compte de familles des victimes d'un crash aérien. Le filon devient vite très rentable, et la famille Wise s'installe sur un magnifique terrain en bordure d'océan, à Bluepoint. Lem Dawson, serviteur noir de l'ancienne propriétaire n'a cependant pas quitté les lieux. Il reste au service de la famille Wise, mais... [Lire la suite]
Posté par Canel à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 11 mars 2015

~ L'expérience, Christophe Bataille

Grasset, 14 janvier 2015, 88 p. ♥♥♥♥♥ "Vous êtes ingénieur. La guerre n'est pas pour vous. Alors venez quelques jours avec moi. Nous faisons des expériences intéressantes dans le Sahara. Des bombes nouvelles. Puis... Vous serez libre. Rendu au monde civil. Très vite."Ce jeune soldat de 21 ans va en effet participer à des expériences, mais en tant que cobaye. Au début des années 60, en pleine guerre froide, avec la menace d'une troisième guerre mondiale, chaque pays tripotait l'atome dans son coin : "Les Etats-Unis avaient réalisé... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 10 mars 2015

~ Le dernier gardien d'Ellis Island, Gaëlle Josse

  Noir sur Blanc, Notabilia, septembre 2014, 176 p. ♥♥♥♥♥ Entre 1892 et 1954, 12 millions d'européens espérant s'installer aux Etats-Unis sont passés par le centre d’immigration d’Ellis Island. C'est là que s'opérait la sélection, 2% de ces étrangers ont été refoulés, pour raisons de santé, suspectés de délinquance ou d’accointances douteuses - communistes, par exemple. John Mitchell, personnage fictif de ce roman, en est le dernier directeur. Le centre ferme, il y a passé toute sa carrière de fonctionnaire, l'heure de la... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
vendredi 6 mars 2015

~ La Guerre d'Hiver, Philip Teir

Vinterkriget, 2013traduit du suédois (Finlande) par Rémi CassaigneAlbin Michel, 2 janvier 2015, 380 p. ♥♥♥♥♥ Dans la famille Paul, on trouve trois versions du couple : - chez les parents, l'option "vieux mariés", ensemble depuis 35 ans, on ne se déteste pas franchement mais on se dispute souvent, pour des broutilles, madame s'estime délaissée, monsieur se sent reverdir quand une de ses anciennes étudiantes reprend contact avec lui- chez la fille aînée, on a convolé dix ans plus tôt, on s'entend bien, mais avec deux jeunes... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
dimanche 1 mars 2015

~ J'aimais mieux quand c'était toi, Véronique Olmi

Albin Michel, 2 janvier 2015, 134 p. ♥♥♥♥♥ Nelly a quarante-sept ans, elle est actrice de théâtre. Ce soir, au cours de la représentation, quelque chose l'a tellement bouleversée qu'elle ne peut pas rentrer chez elle. Elle passe la nuit dans une gare et se livre à une personne endormie. Dans ce roman, une grande place est donnée à la pièce de Pirandello Six personnages en quête d'auteur. C'est celle dans laquelle joue Nelly, y tenant le rôle de la mère. Et c'est en jouant cette pièce qu'elle a reçu un choc et que son corps l'a... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

samedi 28 février 2015

~ Les trois médecins, Martin Winckler

POL éditeur, 2004Folio, 2006, 762 p. ♥♥♥♥♥ Comme les Trois Mousquetaires de Dumas, ces Trois Médecins de Winckler sont quatre, et ruent dans les brancards au besoin.Bruno, Christophe, André et Basile ont fait leurs études au milieu des années 70, ils étaient amis, potassaient ensemble, sortaient beaucoup, s'amusaient, se soutenaient pendant les coups durs. Voici leurs souvenirs, assurément très proches de ceux de l'auteur, de la même génération...Après La maladie de Sachs et Le choeur des femmes, j'ai retrouvé avec plaisir les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
vendredi 27 février 2015

~ Vernon Subutex, tome 1 - Virginie Despentes

Grasset, janvier 2015, 400 p. lu par Mr ♥♥♥♥♥ Comme en photographie, l’arrivée de nouvelles technologies a entraîné des dégâts collatéraux dans la diffusion musicale. Vernon, musicien amateur et disquaire de profession, en est une parfaite illustration. Son échec professionnel, la mort brutale de quelques amis, des désillusions amoureuses et son dilettantisme font de lui une victime parfaite de notre société moderne. Vernon reste cependant un centre d’intérêt pour certains en raison de précieuses informations qu’il détiendrait au... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
dimanche 22 février 2015

~ La fille sans nom, Angelika Klüssendorf

Das Mädchen, 2011traduit de l'allemand par François et Régine MathieuPresses de la Cité, janvier 2015, 200 p. ♥♥♥♥♥ « A en croire sa mère, elle serait la bâtarde la plus laide qui soit sur terre. » Voilà qui donne confiance en soi, à douze ans, et met sur de bons rails. La mère indigne de cette « fille sans nom » ne se contente pas de paroles assassines, elle frappe aussi ses enfants entre deux bitures, entre deux mecs, entre deux grossesses non désirées. Elle leur inflige des jeux idiots, les humilie, les fait trimer, les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:10 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
dimanche 22 février 2015

~ Gros-Câlin, Romain Gary (Emile Ajar)

éditions de Minuit, 1974Folio, 1976, 215 p. ♥♥♥♥♥ Michel Cousin est statisticien ; les nombres, c'est bien "pour se sentir moins seul". Il vit seul dans une agglomération de dix millions d'habitants. Son unique compagnon est un python de deux mètres vingt. Un serpent glacé qui fait des noeuds, s'enroule autour de lui, le serre jusqu'à l'étouffement - autrement dit il a pour compagnie l'angoisse. L'angoisse d'un trop-plein d'amour, d'affection, de générosité, de libido, sans personne en face. L'angoisse de la solitude, à en crever... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]