mercredi 21 mai 2014

~ Bêtes de guerre, Alain Grousset

Flammarion Jeunesse21 mai 2014, 158 p. ♥♥♥♥♥ L'être humain n'est jamais à court d'idées pour accroître sa puissance meurtrière. Témoins ces chevaux, chiens, colombes réquisitionnés lors de guerres pour porter des charges, transmettre des messages, dégager les blessés dans des endroits inaccessibles à l'homme, signaler des dangers. D'autres animaux furent (ou sont encore) utilisés pour pénétrer en force chez l'adversaire, agresser l'ennemi, l'effrayer par leur aspect (éléphants, rats, serpents...). Ou encore employés comme... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

samedi 17 mai 2014

~ Le bidule de Dieu, Tom Hickman

God's Doodle (The Life and Times of the Penis)traduit de l'anglais par Philippe ParingauxRobert Laffont, septembre 2013, 270 p. ♥♥♥♥♥ Heureux possesseur d’un "bidule", j’étais bien sûr intrigué pas le sujet de cet ouvrage.Mesdames, ne soyez pas jalouses :- la "possession" d’un bidule n’est pas sans inconvénients - il a notamment des velléités d’indépendance et se montre parfois capricieux- nombreux sont les hommes prêts à partager le leur avec plaisir... A la fois drôle et sérieux, cet ouvrage développe sans tabou divers... [Lire la suite]
Posté par Canel à 22:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
vendredi 16 mai 2014

~ Son fils, Ellen Willer

La Grande Ourse11 juin 2014, 175 p. ♥ Le père de Loubna a dérapé avec une jeune fille de dix-sept ans. Ce geste est d'autant plus répréhensible que la 'victime' était la petite amie de son fils. Forcément, la mère est bouleversée, furieuse, et ne pardonne pas cet écart à son mari, qui considère, lui, que l'incident est clos. Le fils, quant à lui, déserte la maison et part à l'autre bout du monde. Le père est rapidement invité à débarrasser le plancher.Loubna, seize ans, vivra désormais avec sa petite soeur et leur mère. La... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:55 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
jeudi 15 mai 2014

CUPR mai

Et un autre rendez-vous avec Claire pour des couvertures ressemblantes. Attention mesdames et messieurs Installez-vous dans votre fauteuil bien gentiment      Bancs publics, bancs publics                            Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part               Et dans son cadre en bois,y a la moustache du père...         ... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
mercredi 14 mai 2014

~ Peur sur la ferme, Sophie Dieuaide

illustrations de Vanessa HiéCasterman, 14 mai 2014, 128 p. L'avis de Canel ♥♥♥♥♥   Le cousin Gaston exhibe fièrement sa nouvelle voiture. Comment a-t-il pu s'offrir un engin pareil ? se demande le maître de Rex, qui remplacerait bien son antique Citroën (une 2CV, mythique pourtant). En vendant des veaux dopés, tout simplement. Grâce à des "chimiques de chimiques, [les bestiaux] gonflent à vue d'oeil, on dirait des baudruches !" confie fièrement Gaston. Bon, comme le maître de Rex n'élève pas de veaux, il va tester la... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mardi 13 mai 2014

~ Cette nuit-là, Linwood Barclay

No Time for Goodbye, 2007traduit de l'américain par Marieke SurtelJ'ai Lu, février 2011, 474 p. ♥♥♥♥♥ Ce soir-là, Cynthia a bu et pris du bon temps dans une voiture avec un copain, au point d'en oublier le couvre-feu parental. Son père est venu la chercher sur le parking, furibard - quatorze ans seulement, la petiote, y a de quoi s'énerver un chouïa.Cette nuit-là, assommée par sa cuite, Cynthia a dormi comme une bûche.Quand elle s'est réveillée le matin pour partir au lycée, la maison familiale était vide. Elle n'a jamais revu ni... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

lundi 12 mai 2014

~ Rock en vrac, Michel Embareck

L'Écailler, octobre 2011, 224 p. Lu par Mr ♥♥♥♥♥ Auteur de roman policiers, Michel Embareck a été chroniqueur pour le magazine spécialisé « Best » dans les années 70 et 80.Son ouvrage rassemble des souvenirs de rencontres avec des musiciens célèbres. J’ai apprécié les chapitres consacrés aux années punk, aux musiciens jamaïcains, à Gainsbourg, à Lavilliers et à AC/DC. Ils m'ont appris des détails amusants ou étonnants de leurs vies et de leurs succès, et m’ont donné envie de (re)découvrir certains artistes ou... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 11 mai 2014

~ C'est pas du Van Gogh, mais ça aurait pu... - Bruno Heitz

Gallimard, Bayouoctobre 2011, 128 p. ♥♥♥♥♥ Tiens, tata Nine rédige un journal depuis des années ! L'occasion pour Jean-Paul de connaître le passé familial, mais la vieille dame a des "points de suspension" dans sa vie. Qu'à cela ne tienne, le petit gars part à Arles sur les traces de ses ancêtres dont les pas ont croisé ceux de Van Gogh.Une énième enquête autour d'un peintre qui, peut-être bien, aurait laissé un tableau qui vaudrait une fortune aujourd'hui (information à prendre au conditionnel). Bussi, Bannalec et bien d'autres... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 10 mai 2014

~ La ronde des désirs impossibles, Paola Calvetti

Olivia Ovvero la liste dei sogni possibili, 2012traduit de l'italien par Sophie RoyèreAlbin Michel, 30 avril 2014, 272 p. ♥♥♥♥♥ Douze heures de la vie d'une femme, mais même pas la moitié du talent de Stefan Zweig, loin de là.Elle a beau avoir perdu son boulot d'attachée de presse, cette Olivia, elle n'attire pas la sympathie, ni même la compassion. Très haute opinion d'elle-même ou amertume, elle estime que sa hiérarchie n'a pas su reconnaître son génie. Forcément, ils sont nuls. Tant pis pour eux. Et pour elle, surtout,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
vendredi 9 mai 2014

~ Rédemption, Matt Lennox

The Carpenter, 2012traduit du canadien par France Camus-PichonAlbin Michel, Terres d'Amériquefévrier 2014, 432 p. ♥♥♥♥♥ Bien qu'il y ait passé dix-sept ans, Lee n'est pas de ceux que la prison a pervertis. Son diplôme de menuisier en poche, il en ressort plein de bonne volonté, déterminé à repartir à zéro. Un boulot, une petite amie (et pourquoi pas des enfants, un jour ?), il ne demande rien de plus.En liberté conditionnelle, il revient vivre près de ses proches dans l'Ontario. Il retrouve sa mère en fin de vie, sa soeur, son... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:50 - - Commentaires [8] - Permalien [#]