mercredi 19 février 2014

~ Un vent de cendres, Sandrine Collette

Denoël, 13 février 2114, 262 p. ♥♥♥♥♥ /!\  Evitez la quatrième de couv, trop bavarde dès la 1e ligne. Vendanges en Champagne pour Camille, son frère et quelques autres. Les propriétaires du domaine, Octave et Andreas, sont étranges et inquiétants. Victimes d'un accident de voiture dix ans plus tôt qui a coûté la vie à la petite amie d'Andreas, ils en gardent de lourdes séquelles, physiques pour l'un, mentales pour l'autre. Seul Octave, l'homme au visage monstrueux, se montre parfois aux vendangeurs, de plus en plus... [Lire la suite]
Posté par Canel à 13:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

mercredi 12 février 2014

~ La délégation norvégienne, Hugo Boris

Pocket, Nouvelles Voixjuillet 2009, 267 p. ♥♥♥♥♥ Stress, paranoïa et vertige garantis pour le lecteur. Forêt, neige, froid polaire, chalet, huis clos entre sept inconnus réunis là pour la chasse au gros gibier. Personne pour accueillir ce groupe, quid du propriétaire des lieux, des organisateurs du séjour ? Les intempéries les isolent complètement du monde extérieur, l'électricité est coupée, les canalisations gelées. Les réserves alimentaires sont limitées, et seule la cheminée permet de se réchauffer. On pense rapidement à... [Lire la suite]
Posté par Canel à 12:42 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
jeudi 23 janvier 2014

~ La Femme d'un homme, A.S.A. Harrison

  The silent wife, Penguin Books, 2013traduit de l'anglais (US) par Audrey CoussyLe Livre de Poche, janvier 2014, 336 p. ♥♥♥♥♥ La quarantaine pimpante, la psy Jodi semble en tout point parfaite et avoir une vie de rêve. Un bel appart', un homme riche et beau, trois-quatre patients triés sur le volet en thérapie le matin, tout le loisir de faire du sport et de se bichonner l'après-midi, du temps et du talent pour mijoter de succulents petits plats à son cher Todd le soir. Et, comme le répète Ginette Mathiot depuis cinquante... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
mardi 7 janvier 2014

~ Des clous dans le coeur, Danielle Thiéry

Fayard Policier, novembre 2012, 400 p. ♥♥♥♥♥ Le commandant Revel ne s'est pas remis de la disparition de sa femme dix ans plus tôt. Alors, en parfait prototype du flic déglingué, il déprime, boit, laisse un cancer lui bouffer les poumons et assiste aussi douloureusement que passivement à la dégringolade vers l'anorexie de sa fille de dix-sept ans.Ses collègues ne sont guère mieux lotis. Une jeune et jolie fliquette un brin teigneuse, tyrannisée par ses TOC, marquée par une enfance difficile et des rapports familiaux conflictuels.... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 28 décembre 2013

~ Mauvais pas, Linwood Barclay

Bad Move, 2004trad. de l'anglais (Canada) par Daphné BernardBelfond, 2012 - J'ai lu Thriller, septembre 2013, 411 p. Lu par Mr ♥♥♥♥♥ Le narrateur, Zack Walker, est auteur de science-fiction. Son épouse est journaliste, et leurs deux enfants lycéens. Toute la famille a récemment quitté le centre d'une ville de taille moyenne, pour aller vivre dans un quartier résidentiel de sa proche banlieue, réputé plus sûr. Les enfants regrettent leur ancien cadre de vie, et malgré le déménagement Zack trouve encore bien des motifs... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 26 décembre 2013

~ Meurtre aux poissons rouges - Andrea Camilleri & Carlo Lucarelli

Acqua in bocca, février 2011traduit de l'italien par Serge QuadruppaniPocket, novembre 2013, 152 p. ♥♥♥♥♥ Dans un appartement de Bologne, on trouve le cadavre d'un homme, mort étouffé dans un sac en plastique. A ses côtés, trois poissons exotiques tout aussi morts que lui.Cette histoire de meurtre et de poissons rouges, on s'en fiche un peu, voire beaucoup. Bien plus que son intrigue banale et souvent invraisemblable, c'est la forme de ce court roman policier qui est intéressante : une compilation de documents - photos, articles de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

mercredi 18 décembre 2013

~ On ne joue plus depuis longtemps - Karine Géhin

StoryLab Editions, décembre 2013, 59 p. ♥♥♥♥♥ Une brève nouvelle policière qui réunit tous les ingrédients du genre, de manière tellement stéréotypée qu'on peut croire à une parodie : - un homme d'affaires indélicat assassiné (pour magouilles financières ou abus d'autorité sur ses jeunes et jolies employées ?)- un duo d'enquêteurs à la mode de chez nous, une jeune fliquette aussi vulgaire que sexy et son collègue homosexuel- des dialogues lourdement rentre-dedans- une intrigue ultra-classique- une fin prévisible, d'autant qu'un... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 15 décembre 2013

~ Mauvais pas, Linwood Barclay

Bad Move, 2004 - trad. de l'anglais (Canada) par Daphné BernardBelfond, 2012 - J'ai lu Thriller, septembre 2013, 411 p.♥♥♥♥♥ Zack est auteur de science-fiction. Ce n'est pas un mauvais bougre, bien au contraire, mais son obsession pour la sécurité teintée de paranoïa le rend insupportable pour sa femme et leurs deux adolescents. Déjà, il leur a fait quitter la ville - ses assassins, ses voleurs, ses toxicos - pour une banlieue résidentielle tranquille. Tranquille ? mouais ! On a parfois de drôles de surprises en apprenant à... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 4 décembre 2013

~ Le sang du bourreau, Danielle Thiéry

Masque Poche, mai 2013, 376 p. ♥♥♥♥♥ Cet individu serial-kill ses conquêtes féminines avec la complicité et les encouragements d'une certaine Cora. Il se travestit, les torture, les scarifie et filme leur agonie pour continuer à jouir du spectacle a posteriori en attendant le prochain meurtre.Reste pour les enquêteurs - la commissaire Edwige Marion en tête - à trouver la logique du modus operandi et un point commun entre les victimes pour remonter jusqu'au coupable.Scénario et distribution des rôles classiques dans ce genre de... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 11 novembre 2013

~ Purgatoire des innocents, Karine Giebel

Fleuve Noir, mai 2013, 592 p.        Stop ! Karine Giébel reprend toujours les mêmes thèmes : sadisme, masochisme, rapports de domination/soumission avec ambivalence de sentiments et sexualité du même registre. Et les mêmes ingrédients : le type d'homme, le style de femme forte-tête, la captivité, la séquestration, les prédateurs qui deviennent proies et vice-versa. Je commence à connaître, j'ai lu tous ses romans et nouvelles, et je me demande pourquoi.Bref, non seulement elle nous sert toujours la... [Lire la suite]
Posté par Canel à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]